Dès l’application, vous ressentez une désagréable sensation de sueur sur la peau… Comment expliquer cet étrange phénomène ? Réponses avec Colette Haydon, formulatrice et experte en cosmétique.

Restez informée

Évidemment cela arrive surtout les matins pressés. On applique sa crème de jour préférée et… on ressent une drôle de sensation : notre visage transpire. Cela peut aussi se produire après l’application d’un fond de teint… ce qui nous oblige alors à recommencer toute l’étape maquillage. Explications du phénomène avec Colette Haydon, formulatrice et créatrice de la marque de cosmétique Lixirskin.

Une mauvaise stabilité de la crème

Cette impression de transpirer… vient en fait de la crème. Ce n’est pas notre peau qui transpire, mais le soin en lui-même. En effet, cela arrive quand, le soin, à la limite d’une bonne stabilité, perd son eau au moment de l’application. Au contact de la peau, qui a une température d’environ 35° en surface, l’eau présente dans la crème s’évapore et donne cette fausse impression de transpirer ou parfois des sensations de sueurs froides. Dans le jargon des formulateurs, les professionnels disent que « la crème se casse la gueule. »

Moralité : ne conservez pas ce soin.

Une irritation passagère

Certains soins peuvent produire sur vous une irritation passagère qui se manifeste par des rougeurs qui s’accompagnent de cette sensation de transpirer, sans picotements. Ce n’est pas à proprement parler une allergie, juste une réaction. Qui peut être provoquée par l’application successive de plusieurs soins (démaquillant + sérum + crème + fond de teint). Votre peau ne supporte pas ce layering et vous le fait savoir. Ou alors, votre peau sur-réagit au contact d’un actif en particulier qui, ce jour-là, va irriter votre épiderme.

Moralité : il va falloir identifier quel soin est à l’origine de cette réaction. Pour cela, appliquez seul, chaque soin habituellement posé en layering pour voir la réaction de votre peau et identifier celui qui pose problème afin de l’exclure de votre routine de soin.

Des principes actifs pour l’éclat

Enfin, certains soins, le plus souvent avec une texture rosée, pour booster le glow de la peau, contiennent des actifs qui augmentent la microcirculation cutanée de surface. Cette astuce de formulateur, pour renforcer l’éclat de la peau, peut aussi provoquer sur certaines personnes cette désagréable sensation de transpiration. Ce sont pour la plupart des actifs reconnus et tolérés, comme par exemple l’huile essentielle de rose, qui, sur vous, ne passe pas.

Moralité : là aussi il va falloir identifier l’intrus qui irrite votre peau. Si vous êtes particulièrement sensibles, attention aussi aux micro-massages cutanés qui peuvent booster la circulation mais risquent, pour vous, d’être trop puissants.

Merci à Colette Haydon, formulatrice et créatrice de la marque Lixirskin

A lire aussi :

⋙ “L’hibernation des sourcils” : et si on essayait cette technique cet hiver ?

⋙ Sourire : pourquoi c’est bon pour la santé

⋙ Automne : que faut-il changer dans sa routine capillaire ?

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet