Si vous avez entre 18 et 26 ans, sachez que le groupe Canal+ vous offre la possibilité d’accéder à la chaîne cryptée gratuitement pendant un mois. Voici comment !

Canal+ fait une nouvelle fois preuve de solidarité avec les Français. Souvenez-vous : en mars 2020, lors du premier confinement, le groupe avait rendu gratuit, pour tous, l’accès à la chaîne cryptée pendant deux semaines. Cette offre très généreuse avait ravi les Français, mais beaucoup moins les chaînes concurrentes, qui en avaient appelé à l’arbitrage du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA). Un an plus tard, Canal+ décide une nouvelle fois de faire un pas en direction des Français. Dans un spot vidéo publié sur les réseaux sociaux, le groupe Canal+ annonce que durant un mois, l’accès à la chaîne cryptée sera offert aux jeunes de 18 à 26 ans. C’est votre tranche d’âge ? Alors rendez-vous sur le site www.canalplus.com/etudiants.

Pour bénéficier de l’offre, il vous faudra télécharger une copie de votre carte d’identité, puis remplir un formulaire. Mais attention, l’offre est limitée ! En effet, “seuls” les 100 000 premiers inscrits pourront bénéficier du précieux sésame leur permettant d’accéder gratuitement pendant un moins à la chaîne. Si vous êtes séléctionnés, vous recevrez un mail avec un lien qui vous rédirigera vers votre abonnement – de 26 ans.

Sur Twitter, Maxime Saada, le patron de la chaîne, a expliqué les raisons de cette offre. “Pas d’amphis, pas de terrasses, pas de salles de cinéma, pas de stades, pas de boîtes : dur d’être jeunes aujourd’hui. Canal+ pense à eux et s’offre pendant un mois aux moins de 26 ans“.

Pas d’amphis, pas de terrasses, pas de salles de cinéma, pas de stades, pas de boites : dur d’être jeunes aujourd’hui. @canalplus pense à eux et s’offre pendant 1 mois aux moins de 26 ans #EnfinUneRaisonDeSeRéjouirdEtreJeune pic.twitter.com/gB1Piv1Srw

Une opération plus encadrée qu’au printemps dernier

Cette fois-ci, Canal+ a donc limité son offre dans le temps et à une certaine catégorie de la population. En 2020, lors du passage en clair de la chaîne pendant plusieurs jours, le CSA avait estimé que cette initiative était “de nature à altérer l’équilibre entre chaînes payantes et chaînes gratuites“. Les groupes TF1, France Télévisions et M6 avaient notamment fait pression afin que cesse cette offre, qui selon eux, leur porter préjudice. Le groupe Canal+ avait finalement mis fin à son opération marketing deux semaines plus tôt que prévu.

Source: Lire L’Article Complet