La dernière trilogie Star Wars aurait pu être bien différente si elle avait été réalisée par George Lucas ! 

La dernière trilogie Star Wars s’est conclue il y a presque un an sur grand écran. Dirigés par J.J. Abrams et Rian Johnson, les derniers épisodes ont toutefois reçu un accueil mitigé de la part des fans, ces derniers reprochant à l’une de leur saga préférée de trop emprunter à la première trilogie ou encore à l’univers Disney. Pourtant, les choses auraient pu être bien différentes si George Lucas avait piloté le projet. En effet, le site The Direct a révélé via un utilisateur Reddit que de nombreux détails auraient pu être changés, à commencer par le choix de l’antagoniste principal. Le créateur de la saga Star Wars aurait en réalité fait de Dark Maul l’ennemi numéro 1 de la dernière trilogie, l’appréhendant ainsi comme un véritable Seigneur du crime.

Ce dernier aurait formé une alliance avec son apprentie Dark Talon, la majeure partie de l’action se concentrant sur celle que l’on surnommait “la nouvelle Dark Vador”. En effet, la puissance de ses pouvoirs n’avait d’égal que la cruauté de son maître dont le retour a de nombreuses fois été teasé dans la saga. Si l’origin story de Dark Maul pourrait être expliquée dans la nouvelle trilogie Star Wars, l’épilogue concernant les Skywalker aurait cependant été en partie similaire à ce que la dernière trilogie de chez Disney a offert. Selon George Lucas, Leia aurait été en charge de la reconstruction de la République, tentant plus précisément de préserver le pouvoir des mains des gangsters intergalactiques tandis que Luke aurait tenté d’ériger à nouveau l’Ordre Jedi.

Si dans la dernière trilogie Luke ne parvint pas à maintenir l’enseignement de la Force, The Direct révèle que George Lucas comptait en réalité faire triompher le personnage, afin de permettre à une nouvelle génération Jedi de fonder la Nouvelle République avec à sa tête la Générale Organa. Celle-ci se révélerait être par la suite l’Elue, la prophétie de La Menace Fantôme ayant pu être mal interprétée et ainsi tout changer. Ceci étant dit, la trilogie de George Lucas apparaît en somme bien différente de celle produite par Disney. Se situant seulement quelques années après les événements du Retour du Jedi, les derniers épisodes se seraient donc davantage concentrés sur les Skywalker, et non sur de nouveaux personnages comme Rey, Finn et Poe Dameron. Un choix qu’il aurait été finalement intéressant d’observer sur grand écran, bien que des séries comme The Mandalorian puissent nous aider à y voir plus clair sur les péripéties ayant marqué la galaxie après la victoire des Rebelles contre l’Empire.

Source: Lire L’Article Complet