Mickaël a réussi ce lundi 10 aout a grappiller une 52ème victoire d’affilé dans Tout le monde veut prendre sa place. Et c’est encore une fois son gros point fort, le cinéma, qui l’a aidé !

C’est désormais une tradition dans les jeux TV : dès qu’un candidat s’installe durablement sur le trône du champion, comme c’est le cas depuis plusieurs semaines avec Mickaël dans Tout le monde veut prendre sa place, les internautes se demandent si la production favorise son champion. Dans le cas de Mickaël, installé dans le fauteuil rouge de Nagui depuis maintenant 52 jours, avec une cagnotte de 53 700 euros, c’est le thème du cinéma qui nourrit de nombreux débats entre internautes. Très fort dans ce domaine, le candidat a, c’est vrai, souvent droit à des questionnaires sur le sujet. Comme ce lundi 10 août, alors qu’il devait distribuer les thèmes du duel final, qui l’opposait à Julie.

Avant de pouvoir choisir les thèmes, Mickaël a donc dû écouter l’animateur les égrener un par un : “Julia Roberts”, “l’Histoire de la Russie”, “Les cervidés”, “Les Bouches-du-Rhône”. 4 thèmes totalement différents, mais qui l’ont tout de suite amusé au moment de dire à sa concurrente le thème sur lequel elle allait devoir répondre… “Comme elle a bien réussi tout à l”heure… “l’Histoire de la Russie !” Pas évident, d’autant que Mickaël n’a pas hésité une seule seconde avant de s’attribuer son thème, et n’épargnant pas d’ailleurs les internautes qui le critiquent ! “Ah ! Pour faire plaisir à tout les commentaires qu’il y aura, Julia Roberts !” Une pique qui amuse l’autre candidate, mais aussi Nagui, qui ne peut s’empêcher de faire un petit commentaire : “Allez, au hasard, cinéma !”

Les animateurs sont eux aussi souvent la cible de critiques

Peut-être que lui aussi, avait envie de rendre chèvre les critiques du web ? Car à l’instar des candidats soit-disant favorisés, les animateurs sont eux aussi souvent la cible de critiques, comme Jean-Luc Reichmann, qui anime les 12 coups de midi sur TF1 à la même heure que Tout le monde veut prendre sa place, a pu récemment s’en rendre compte. À l’automne 2019, il avait lui aussi été accusé de favoriser Paul, l’emblématique candidat de son jeu de midi, en lui posant trop de questions d’Histoire. Ce qui avait agacé l’animateur !

Source: Lire L’Article Complet