Libération est allé dépoussiérer le passé du mythique animateur et a évoqué la relation de ce dernier avec une certaine Bernadette.

Dimanche 9 août, France 2 a proposé de nouvelles rediffusions de Vivement dimanche. Les téléspectateurs ont pu revoir la venue d’Omar Sy, venu promouvoir Le prince oublié, qui a été rejoint par celle qui lui donne la réplique dans cette comédie, Bérénice Béjo. 

Ce même jour, le journal Libération avait décidé d’évoquer les liens de Michel Drucker avec sa ville de naissance, Vire (Calvados). Une ville dans laquelle se trouve une dénommée, Bernadette Martinel. Cette femme serait-elle l’une des rares à avoir partagé la vie du célèbre animateur ? Il s’agit de son ex-nounou avec qui le contact ne s’est jamais rompu au fil des années.

Une relation si particulière que Michel Drucker n’hésite pas à gâter cette dernière comme elle l’a raconté à nos confrères. Bien entendu, des anecdotes sont venues donner un peu plus de relief à ce portrait. “C’était un jour où il est venu prendre le petit-déjeuner à la maison avec des amis avant de repartir. Il m’a fait un signe discrètement et m’a laissé une enveloppe avec de l’argent”, s’est-elle souvenue. Avec ce généreux don, elle s’est offert une bague qu’elle porte toujours. Bernadette Martinel a également révélé l’un de ses projets qui est de transformer une partie de sa maison en dancing. “Michel pourrait ramener des amis”. Comme par exemple, Nicolas Sarkozy. Grâce au présentateur, elle a obtenu une photo dédicacée de l’ancien président de la République, et mari de Carla Bruni, torse nu. 

Quelle veinarde !

De passage au Festival de Ramatuelle

Alors que paraissait ce portrait, l’homme de 77 ans était de passage à Ramatuelle pour assister à la 36ème édition du Festival varois. En 2017, il avait notamment joué son one-man show, Seul…..avec vous. Mais cette fois-ci c’est en tant que spectateur qu’il s’y est rendu. L’époux de Dany Saval a profité de l’avant-dernière représentation sur la scène de Verdure où jouait la troupe The Opéra Locos. Il a également pu saluer le directeur artistique, Michel Boujenah.

À voir également : Michel Drucker tire la sonnette d’alarme et quitte Paris !

Jb.

Source: Lire L’Article Complet