Invitée sur le plateau d’Antidote, Audrey Fleurot a dû traverser à un petit moment de malaise, face à un Michel Cymes très tacleur… et pas vraiment disposé à séduire.

Elle est l’actrice française la plus en vogue de ses dernières semaines, notamment grâce à la série HPI, diffusée sur TF1, qui a immédiatement conquis le cœur des téléspectateurs. Invitée sur le plateau d’Antidote pour parler de tous et de rien, Audrey Fleurot s’est pris un léger vent de la part de Michel Cymes.

Installée face à l’animateur, Audrey Fleurot devait alors répondre aux questions de présentation de ce dernier : âge, poids, taille… une question de centimètres qui a d’ailleurs entraîné un léger malaise face aux caméras.

Alors que les deux stars du petit écran discutaient, Michel Cymes a prononcé un simple “Taille ?“, face à l’actrice, plutôt hésitante sur sa réponse… “Taille… ?”. Perplexe sur la situation, le médecin de France 2 a alors précisé “Taille c’est-à-dire la hauteur de votre corps oui”. Une précision qui a en fait beaucoup peiné Audrey Fleurot, pensant que ce dernier l’invitait à un rendez-vous, “Ah je croyais que vous me proposiez un restau, et Thai (cuisine Thaïlandaise) j’étais assez… intéressée”. Malheureusement, c’est un échec pour l’actrice, puisque Michel Cymes ne semble pas vraiment open pour un dîner au restaurant avec elle.

Évidemment, cette séquence n’était en fait qu’une simple blague sur un jeu de mots puisque la jolie rousse est en couple depuis 10 ans aux côtés Djibril Glissant, avec qui elle a eu une petite fille, Lou. Pas encore mariée, Audrey Fleurot avait d’ailleurs abordé ce sujet sensible dans Paris Match, “Je sais que les femmes ont besoin d’être des princesses pour un jour, d’avoir une belle fête dont elles seraient le centre, mais ça ne m’a jamais fait fantasmer”, avant de préciser finalement qu’il s’agit peut-être d’une déception, “Si je suis totalement honnête, ma position est peut-être celle d’une cynique qui n’a jamais été demandée en mariage et n’attend que ça“.

À voir aussi :

La rédaction

Source: Lire L’Article Complet