Dans un essai intitulé « Il Maestro » et dédié au maître du cinéma Federico Fellini, Martin Scorsese en profite pour en remettre une couche sur le streaming et ses dérives associées.

Martin Scorsese n’a pas sa langue dans sa poche. On le sait depuis belle lurette et même si ses coups de colère font parfois sourire, n’oublions pas qu’ils viennent d’un cinéaste qui voit son art muter à la vitesse de la lumière sous ses yeux et pas toujours au profit des artistes. C’est justement ce qu’il dénonce au détour de quelques paragraphes dans cette tribune qu’il signe dans le Harper’s magazine.

Bien qu’il ait lui-même réalisé un film diffusé sur Netflix, The Irishman, Martin Scorsese ne se prive pas de rappeler les dérives de l’industrie du streaming et leurs impacts sur le monde du cinéma.

« Il y a quinze ans à peine, le terme “contenu” n’était entendu que lorsque les gens discutaient sérieusement du cinéma, et il était différencié par rapport à la “forme”.

Puis, peu à peu, il a été de plus en plus utilisé par les personnes qui ont pris le contrôle des médias, dont la plupart ne connaissaient rien de l’histoire de cette forme d’art, ou même ne s’en souciaient suffisamment pour penser qu’elles devraient le faire.

“Contenu” est devenu un terme commercial pour toutes les images en mouvement : un film de David Lean, une vidéo de chat, une publicité du Super Bowl, une suite de super-héros, un épisode de série. Il est lié, bien sûr, non pas à l’expérience en salles mais au visionnage à domicile, sur les plates-formes de streaming qui sont venues dépasser l’expérience cinématographique, tout comme Amazon a remplacé les magasins physiques.

  • Everything, Everything Bande-annonce officielle VO

    Allocine

  • Mishima Bande-annonce VO

    Allocine

  • Faux Raccord N°259 – Les gaffes et erreurs de la saga Predator

    Allocine

  • Aviez-vous remarqué ? Captain Marvel

    Allocine

  • La Faille Bande-annonce VF

    Allocine

  • L'Aigle s'est envolé Bande-annonce VO

    Allocine

  • Darkest Minds : Rébellion Bande-annonce VO

    Allocine

  • Network, main basse sur la télévision Bande-annonce VO

    Allocine

  • Sister Act, acte 2 Bande-annonce VO

    Allocine

  • Paranormal Activity Bande-annonce VO

    Allocine

  • Merci Qui? N°161 – "Paranormal Activity"

    Allocine

  • Zack Snyder's Justice League Bande-annonce VO

    Allocine

  • Cross the Line Bande-annonce VO

    Allocine

  • Julia Roberts rejoue sa carrière d'actrice chez James Corden

    Allocine

  • L'Embarras du choix : Alexandra Lamy, Jamie Bamber et toute l'équipe au micro

    Allocine


  • Everything, Everything Bande-annonce officielle VO
    Que feriez-vous si vous ne pouviez plus sortir de chez vous ? Ni respirer l'air pur de la mer, ni sentir la chaleur du soleil sur votre visage… ni même embrasser le garçon qui vit à côté de chez vous ? Everything, Everything raconte l'histoire d'amour insolite entre Maddy, adolescente futée, curieuse et inventive, et son voisin Olly. Car même si la jeune fille de 18 ans souffre d'une maladie l'empêchant de quitter l'environnement confiné de sa maison, le garçon refuse que ces circonstances n'entravent leur idylle.

    Maddy n'aspire qu'à sortir de chez elle et à découvrir le monde extérieur et à goûter à ses premiers émois amoureux. Alors qu'ils ne se voient qu'à travers la fenêtre et ne se parlent que par SMS, Maddy et Olly nouent une relation très forte qui les pousse à braver le danger pour être ensemble… même s'ils risquent de tout perdre.


    Allocine


  • Mishima Bande-annonce VO
    En novembre 1970, Yukio Mishima, l'un des plus grands écrivains contemporains japonais, se fait hara-kiri. Quels sont les motifs qui ont pousse cet ecrivain célèbre, ce putchiste adepte du culturisme, nostalgique de la splendeur du Japon impérial, cet être multiple et contradictoire à accomplir ce geste ultime?


    Allocine


  • Faux Raccord N°259 – Les gaffes et erreurs de la saga Predator
    Michel lance un défi à Michel : décrypter les faux raccords de sa saga préférée, à raison de 1 minute par film. Action !


    Allocine

VIDÉO SUIVANTE

D’une part, cela a été bon pour les cinéastes, moi y compris. D’un autre côté, cela a créé une situation dans laquelle tout est présenté au spectateur sur un pied d’égalité, ce qui semble démocratique mais ne l’est pas.

Si un visionnage plus approfondi est “suggéré” par des algorithmes basés sur ce que vous avez déjà vu et que les suggestions sont basées uniquement sur le sujet ou le genre, qu’est-ce que cela fait à l’art du cinéma? »

Des propos qui donnent à réfléchir et qui relancent cette question qui brûle de toutes parts dans l’industrie : Qu’est-ce que le cinéma ?

La bande-annonce de The Irishman :

Source: Lire L’Article Complet