Assoiffé de notoriété, Aurélien, candidat de cette nouvelle saison de Mariés au premier regard, s’est, selon Marianne, servi d’elle pour devenir célèbre, et devenait même agressif envers elle.

Elle décide de tout dire. Alors que la cinquième saison de l’émission d’M6 vient de s’achever, les polémiques, elles, continuent. Et pour Marianne, la femme d’Aurélien, la situation est d’ailleurs plutôt grave.

Cette année, deux candidats ont particulièrement fait grand bruit : Aurélien et Mathieu, les jumeaux très vite accusé d’avoir fait l’émission pour la notoriété. De plus, selon le blogueur Aqababe, pendant le tournage, les deux frères étaient en couple à l’extérieur… Une accusation démentie par les deux intéressés, mais finalement confirmée à demi-mot par Marianne, celle qui a accepté d’épouser Aurélien pendant l’émission.

“C’est quelqu’un qui me faisait peur”

Pensant qu’elle avait trouvé l’amour, la candidate a rapidement dit “Oui” devant le Maire face à Aurélien. Une décision qu’elle regrette aujourd’hui. Invitée face aux caméras du youtubeur Jeff Langue 2 Vip, Marianne s’est confiée à cœur ouvert sur son expérience dans Mariés au premier regard face à son mari, très agressif hors caméras, “J’en ai marre qu’on me dise qu’il est très respectueux. Non clairement, il ne l’est pas. C’est quelqu’un qui me faisait peur. Quand on discutait hors caméras, il y avait tellement de haine dans son regard quand il me parlait que je me suis dit ‘On ne sait jamais’.”. C’est d’ailleurs pour cette raison que la jeune femme s’est enfuie de cette situation et n’a aujourd’hui plus de contact avec lui.

Quant à la participation d’Aurélien au programme, la jolie blonde en est sûre : c’est pour la notoriété, “Quand on me demande le soir de la nuit de noces si je sais déjà si je veux signer chez Shauna Events ou We Events, c’est qu’il y a un truc quoi. Je sais qu’il avait passé d’autres castings. Il m’en avait parlé. Il avait postulé pour La Villa des cœurs brisés et 5 Hommes à la maison”… Voilà qui est sur le point de relancer quelques polémiques !

À voir aussi : 

La rédaction

Source: Lire L’Article Complet