Diffusé sur France 2, “Le Cinquième élément” de Luc Besson fut un gros succès, et figure parmi vos films préférés chez le cinéaste. Pourtant, le long-métrage ne trouve pas franchement grâce aux yeux de Gary Oldman, le grand méchant du film…

Diffusé ce mardi à 21h05 sur France 2, Le Cinquième élément fut un très gros succès pour Luc Besson, avec près de 7,7 millions de spectateurs l’année de sa sortie, en 1997.

Après avoir brillamment incarné le terrifiant agent de la DEA Norman Stansfield dans Léon, Gary Oldman figure en bonne place dans le casting du film de SF de Besson, puisqu’il incarne le méchant du film, sous le nom de Jean-Baptiste Emanuel Zorg.

Parodique jusqu’à s’auto-ridiculiser dans un costume / look et une posture complètement WTF, Oldman semble jubiler avec son personnage. En tout cas, devant les caméras du cinéaste. Car l’acteur aura des mots pas franchement tendres plus tard dans une interview donnée à Playboy, révélant qu’il “ne supportait pas le film”.

Dans une interview accordée en 2016, l’acteur passe en revue ses différents rôles, où figure logiquement celui de Zorg, et explique pourquoi il a accepté de les jouer. Et l’intéressé de balancer une petite torpille sur le film : “j’avais réalisé un film [NDLR : Ne pas avaler] et Luc Besson était l’un des producteurs ; il m’avait aidé à financer mon film […]. Il m’a appelé en me disant : “j’ai besoin de toi pour faire un film”. Je n’avais pas lu le script. C’était une faveur”.

Lorsque le journaliste objecte en lui disant que Le CInquième élément est devenu un film culte, il répond : “Je sais ! C’est le monde dingue dans lequel on vit !” Du reste, Oldman est effectivement beaucoup plus disert sur ses autres rôles dans la vidéo, signe aussi qu’il n’a pas plus que cela envie de s’étendre sur le sujet et / ou qu’il n’a pas grand chose à en dire.

Pour voir la séquence, c’est à partir de 2”44 dans la vidéo ci-dessous…

Source: Lire L’Article Complet