A en croire le documentaire “L’Affaire Watts, chronique d’une tuerie familiale” (“American Murder: The Family Next Door” en anglais), disponible depuis le 30 septembre sur Netflix, Chris Watts aurait tué Shanann, sa femme alors enceinte, et leurs deux filles Celeste (3 ans) et Bella (4 ans) pour pouvoir commencer une nouvelle vie avec sa maîtresse. Sauf que le docu oublie un détail important…

Pourquoi, en août 2018, Chris Watts a-t-il tué Shanann, sa femme alors enceinte, et leurs deux filles Celeste (3 ans) et Bella (4 ans) ? C’est la question à laquelle tente de répondre le documentaire L’Affaire Watts, chronique d’une tuerie familiale (American Murder: The Family Next Door en anglais) disponible sur Netflix depuis le 30 septembre dernier. Si, deux ans après le drame, personne ne peut réellement expliquer le comportement du père de famille, le fait qu’il ait voulu quitter Shanann pour vivre librement sa relation avec sa maîtresse Nichol Kessinger semble être la motivation la plus évidente.

Ce détail oublié par L’Affaire Watts, chronique d’une tuerie familiale

Mais le documentaire fait l’impasse sur une chose importante : la situation financière de la famille Watts. Si le docu parle du nouveau travail de Shanann, bien rémunéré, et de ses voyages d’affaire, il n’est pas mentionné que, avant de trouver ce job, la famille Watts était criblée de dettes. Emprunts sur cartes de crédit, remboursements de prêts étudiants, factures médicales en retard… selon Digital Spy, ils étaient carrément en faillite en 2015. D’où le fait que Shanann cherche un nouveau travail et devienne celle qui ramène le plus d’argent à la maison, pendant que Chris s’occupe des enfants.

L’argent, motif numéro 1 du massacre ?

Et si cette situation avait poussé Chris Watts à commettre l’irréparable et l’inexcusable massacre ? Peut-être était-il jaloux que Shanann ait trouvé un emploi avec un plus gros salaire que le sien ? Se sentait-il impuissant financièrement ? Quand on voit l’impact que le manque d’argent a eu sur Xavier Dupont de Ligonnès, cette piste n’est pas à écarter. Alors Netflix a-t-il oublié d’omettre de détail important ou était-ce fait exprès, d’un commun accord avec la famille de Shanann, qui a été concertée par les producteurs ?

Autre détail non mentionné : Chris a dit à la police qu’il avait tué sa femme et ses enfants sur un coup de tête, sauf qu’il admettra plus tard dans des lettres envoyées à Sheryln Cadle (publiées plus tard sous forme de livre) qu’il avait tout planifié…

Source: Lire L’Article Complet