Selon le média The Hollywood Reporter, l’idée que Superman puisse avoir un grand-père noir a été rejetée par l’une des personnes en charge de superviser Krypton.

Les langues continuent de se délier du côté des personnes ayant travaillé sur les projets DC Comics de la Warner. De nombreuses accusations pèsent contre le réalisateur Joss Whedon, qui aurait notamment menacé Gal Gadot lors du tournage de Justice League, mais pas seulement. Ray Fisher, l’interprète de Cyborg dans le DCEU, a également pointé du doigt Geoff Johns, l’un des auteurs de chez DC Comics qui a aussi produit et co-écrit une bonne partie des blockbusters de l’univers lancé par Warner Bros. Il a également été chargé de superviser le développement de la série Krypton précédemment diffusée sur SYFY et centrée sur Seg-El, le grand-père de Superman. Un personnage dont le casting aurait été influencé par Geoff Johns, et pas pour de bonnes raisons.

Dans un long article de The Hollywood Reporter qui revient notamment sur le comportement abusif qu’aurait eu Joss Whedon sur le tournage de Justice League, il est également fait mention du refus de Geoff Johns d’engager un acteur noir pour le rôle de Seg-El. Selon plusieurs sources, les créateurs de la série voulaient absolument réunir un casting “non-traditionnel” et Regé-Jean Page faisait partie des candidats au rôle de l’ancêtre de Superman. Cependant, l’idée que le héros puisse avoir un grand-père noir a été rejetée par Geoff Johns qui, selon les dires de son porte-parole, pensait que le public s’attendrait à voir un acteur ressemblant plutôt à une jeune version d’Henry Cavill. Une excuse qui pourrait passer si, comme l’a souligné Ray Fisher sur Twitter, la famille Zod ressemblait elle aussi à Michael Shannon, ce qui n’est pas du tout le cas. De son côté, Regé-Jean Page apparaîtra prochainement aux côtés de Ryan Gosling et Chris Evans dans The Gray Man.

Source: Lire L’Article Complet