Ce mercredi 7 avril, Julien Courbet présente le centième numéro de Ça peut vous arriver, l’émission qu’il anime quotidiennement sur RTL et M6. Rencontre avec l’animateur qui enchaîne chaque jour 3h de direct.

Julien Courbet et son équipe de chroniqueurs fêtent aujourd’hui la 100ème de Ça peut vous arriver, diffusée chaque jour entre 9h30 et 12h30 sur M6 et RTL. Pour l’occasion, l’animateur a répondu aux questions de Télé-Loisirs et a fait un premier bilan six mois après le lancement de cette émission au format particulier, puisqu’elle est diffusée en direct simultanément à la radio et à la télévision.

  • Prometheus

    Télé Loisirs

  • Manifest : d'où vient le titre de la série de TF1 ?

    Télé Loisirs

  • Bernard Tapie et son épouse agressés : Gilles Verdez fond en larmes dans TPMP

    Télé Loisirs

  • Décès de l'acteur Paul Ritter

    Télé Loisirs

  • Demain nous appartient : Julie Debazac (Aurore) et Kamel Belghazi (William) expliquent pourquoi ils sont de vrais parents poules

    Télé Loisirs

  • "Mythomane", "Vulgaire" : Pierre-Jean Chalençon violemment attaqué par Pascal Praud et ses chroniqueurs

    Télé Loisirs

  • Koh-Lanta : le duel entre Julie et Chantal fait délirer les internautes

    Télé Loisirs

  • Capitaine Marleau – 9 avril

    Télé Loisirs

  • Alexandre Brasseur : 4 infos sur l'acteur

    Télé Loisirs

  • Alexandre Brasseur (Demain nous appartient) en couple avec l'ex d'un acteur de Plus belle la vie

    Télé Loisirs

  • "Une publicité qui peut lui coûter cher…" Gérald Darmanin met en garde Pierre-Jean Chalençon

    Télé Loisirs

  • La casa de papel saison 4 : la série est-elle tournée à la banque d'Espagne ?

    Télé Loisirs

  • Dîners clandestins avec Pierre-Jean Chalençon : Gabriel Attal réfute fermement

    Télé Loisirs

  • Breeders – 29 juin

    Télé Loisirs

  • L'incroyable somme gagnée chaque jour par Patrick Hernandez pour Born to be alive

    Télé Loisirs

  • Vitaa nous parle de son amitié avec Diam's

    Télé Loisirs


  • Prometheus
    Prometheus


    Télé Loisirs


  • Manifest : d'où vient le titre de la série de TF1 ?
    Manifest : d'où vient le titre de la série de TF1 ?


    Télé Loisirs


  • Bernard Tapie et son épouse agressés : Gilles Verdez fond en larmes dans TPMP
    Bernard Tapie et son épouse agressés : Gilles Verdez fond en larmes dans TPMP


    Télé Loisirs

VIDÉO SUIVANTE

C’est un exercice de concentration exceptionnel. Mais j’aime ça !

Télé-Loisirs : L’audience de Ça peut vous arriver ne cesse de progresser. Pari gagné ?

Julien Courbet : Oui ! Même si on peut toujours s’améliorer, le bilan est déjà très positif : je m’amuse énormément et, côté audience, on connaît effectivement une belle progression. On a déjà atteint l’objectif de 500 000 téléspectateurs que l’on s’était fixé pour la saison. Je ne pouvais pas rêver mieux ! Et puis humainement, c’est un exercice très galvanisant. Je travaille avec des gens que j’aime depuis des années, certains étaient déjà là lorsque l’émission a commencé à la radio il y a 21 ans. A eux s’est ajoutée une nouvelle génération avec laquelle on est très heureux de se retrouver. Autant vous dire que ça se chambre dans tous les sens !

Quelles sont les difficultés d’animer une émission diffusée à la fois à la radio et à la télévision ?

C’est un vrai numéro d’équilibriste ! Pendant les pubs sur RTL, je dois meubler sur M6. Tout se joue à la seconde près. En coulisses, cela demande un travail de coopération énorme entre les deux régies (de RTL et de M6, ndlr). Pour moi, c’est un exercice de concentration exceptionnel. Mais j’aime ça ! Après, il a fallu qu’on trouve la bonne formule. Quand on a démarré la radio filmée, les résultats étaient un peu poussifs alors que la version 100% télé a tout de suite marché. Donc on s’est dit qu’on allait couper les pubs à la radio. Petit à petit, l’émission de radio s’est mise à monter. Désormais, tout est en direct sauf le vendredi qui est inédit mais enregistré. C’est le choix qu’on a fait, déjà pour libérer un peu le studio qu’on occupe tous les jours. Et aussi parce que toute l’équipe a besoin de souffler.

L’animation d’émissions de divertissement ne vous manque-t-elle pas ?

Il y a un an, j’avais fait part de cette petite frustration à Nicolas de Tavernost [le patron de M6, ndlr]. J’adore présenter Capital mais j’avais envie d’autre chose au niveau de l’animation. Grâce à Ça peut vous arriver, j’ai retrouvé cette adrénaline. Je suis en direct pendant trois heures, sans prompteur, en totale impro. Je l’anime vraiment comme une émission de divertissement.

Nous entrons dans une année de campagne présidentielle. Allez-vous participer à un dispositif particulier sur M6, notamment au travers de votre magazine Capital ?

Rien n’est prévu de ce côté là. Je reçois parfois des ministres afin de les faire réagir à une enquête que nous venons de diffuser. Mais je ne vais pas recevoir de candidats à l’élection présidentielle pour qu’ils exposent leur programme, ce n’est pas l’esprit de l’émission.

Ma chienne Vega faisait partie de la famille, c’était comme une sœur pour mes enfants

Début février, vous avez perdu votre chienne Vega. Lorsque vous l’avez annoncé sur les réseaux sociaux, les réactions ont été très très nombreuses. Cela vous a-t-il étonné ?

Très ! Je parlais régulièrement de ma chienne sur Twitter ou sur Instagram, mais j’ai reçu des milliers de messages de tout horizon lors de son décès. Cela m’a vraiment fait chaud au cœur. Car c’est un vrai deuil. Aujourd’hui, je n’en suis d’ailleurs toujours pas complètement remis. Je suis incapable de reprendre un chien pour le moment. Vega faisait partie de la famille, c’était comme une sœur pour mes enfants. Même ma femme qui n’aimait pas trop les chiens au départ a été très affectée. En tout cas, cela me conforte dans l’idée que le bien-être animal devient un sujet de plus en plus important pour les gens. Les politiques ne se rendent pas compte que ça sera le combat de demain. Et d’ailleurs, je profite de votre interview pour dire au public : si vous le pouvez, si vous avez les conditions idéales pour le faire, adoptez un chien ! Il vous envoie de l’amour comme une bombe atomique. Vega me suivait partout, elle a été d’une fidélité et d’un soutien inouïs. Elle me manque terriblement aujourd’hui.

Source: Lire L’Article Complet