Diffusé ce soir sur TF1, l’excellent “Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban” signé par Alfonso Cuaron, troisième épisode de la saga, se distingue aussi par une bien triste absence de marque…

Ce jeudi soir, TF1 diffuse le troisième volet de la saga Harry Potter. Un excellent opus mis en scène par Alfonso Cuaron, dans lequel le toujours impeccable Gary Oldman campe un très convaincant Sirius Black, sorcier criminel échappé de la prison d’Azkaban, bien décidé à retrouver Harry Potter, désormais en 3e année à l’école de Poudlard…

Interprète du directeur de Poudlard Albus Dumbledore dans Harry Potter à l’école des sorciers et Harry Potter et la chambre des secrets, le grand acteur Richard Harris ne participe malheureusement pas à ce troisième opus.

Le comédien irlandais a succombé en octobre 2002 à la maladie de Hodgkin (cancer des ganglions lymphatiques), quelque jours avant la Première mondiale du second volet. Il est remplacé par son compatriote Michael Gambon.

“Beaucoup de gens m’ont demandé quel effet cela fait de succéder à Richard Harris”, expliquait le comédien. “J’ai répondu par une comparaison avec le Roi Lear. Des centaines de comédiens ont joué Lear sans s’occuper de l’approche de leurs prédécesseurs. Un acteur s’empare d’un rôle et se l’approprie, point final. (…) Je suis d’origine irlandaise, et j’ai spontanément donné cet accent au personnage. Alfonso a aimé cela, et j’ai donc persévéré dans cette voie. C’est mon clin d’oeil à Richard”.

Source: Lire L’Article Complet