Voilà notre verdict de l’avant-dernier épisode de la saison 17 de Grey’s Anatomy.

L’épisode 16 de la saison 17 de Grey’s Anatomy vient d’être diffusé sur ABC et c’est donc officiel, il ne reste plus qu’un seul épisode avant de finir la saison. Contrairement à de nombreuses saisons précédentes, cet avant-dernier épisode ne met pas en place une grande tragédie ni une catastrophe incroyable puisque le thème de “I’m Still Standing” est clair : il s’agit de la maternité. De Meredith à Amelia en passant par Jo et Taryn, les enfants et les parents sont au cœur de l’épisode pour nous offrir quelques intrigues intéressantes, notamment celle de la patiente d’Amelia dont on a hâte de voir le dénouement.

Comme l’avait annoncé la vidéo promo, Meredith se remet difficilement du Covid-19 et se voit offrir un nouveau poste par Bailey afin de la motiver à revenir – et de lui permettre de “changer le monde”. Même si on apprécie que Grey’s Anatomy s’attarde sur des thématiques d’actualité comme le racisme systémique, les violences policières, les inégalités économiques et sociales etc, le fait d’avoir le même discours qui ressort systématiquement dans chaque épisode a un côté lassant. Et d’autant plus qu’on a déjà pu assister au complexe de “white savior” de Tom Koracick dans l’épisode précédent, lorsqu’il a décidé de suivre Jackson à Boston.

Levi retrouve Nico

Contrairement à Meredith, Amelia est bien de retour au travail et tout comme Owen, on apprécie de la voir de retour dans son élément. On ne peut qu’espérer cependant que cette histoire d’enfants avec Link ne débouchera pas sur trop de drama puisqu’on sait que le couple est capable de très bien communiquer. Et en parlant de couple qui communique, on est plutôt ravis de voir que Nico a enfin réussi à exprimer ses sentiments pour Levi et que ce dernier n’ait donc pas succombé aux charmes du médecin en charge des essais vaccinaux. Nico et Levi ont traversé pas mal de choses ensemble et on espère que cette fois ils sont enfin sur la même longueur d’ondes, et que leur couple est parti pour durer.

On passera outre le fait que le traitement du Covid-19 dans Grey’s Anatomy apporte un nouvel élément bizarre puisque dans la chronologie de la série, les essais vaccinaux ne font que commencer alors qu’en réalité, des millions de personnes dans le monde sont déjà vaccinées. C’est plutôt à Jo, et à son intrigue d’adoption sans doute loin d’être terminée qu’on va s’intéresser. Même s’il semblait trop facile qu’elle puisse avoir la garde de Luna, on se demande si les scénaristes ne vont pas finalement réaliser son rêve dans le season finale de la saison 17 de Grey’s Anatomy, qui sera sûrement aussi l’épisode du mariage de Maggie et Winston. Cela permettrait d’offrir un peu de répit à tous les personnages après une saison de pandémie et de contraster avec la tradition des fins de saisons tragiques vues et revues dans la série.

Source: Lire L’Article Complet