Récompensée pour son rôle dans “Fosse/Verdon”, l’actrice Michelle Willams a livré un discours bouleversant.

Lors de la 77ème cérémonie des Golden Globes, Michelle Williams est repartie avec la statuette de la meilleure actrice dans une mini-série pour son rôle de Gwen Verdon dans Fosse/Verdon diffusé sur Canal+ en France. Arrivée sur scène pour récolter sa récompense, l’actrice de Dawson ou du Secret de Brokeback Mountain a prononcé un discours puissant et féministe : “Quand vous mettez cette statuette dans les mains de quelqu’un, vous reconnaissez les choix qu’il fait en tant qu’acteur. D’un instant à l’autre, d’une scène à l’autre, d’un jour à l’autre. Mais vous reconnaissez aussi les choix qu’ils font en tant que personne. L’éducation reçue, la formation recherchée, les heures accomplies” a expliqué Michelle Williams, après avoir remercié l’équipe de la série. 

“Les hommes ont voté selon leurs intérêts pendant des années. Mais n’oublions pas que nous, les femmes, sommes le groupe d’électrices le plus important de ce monde. Faisons-le ressembler davantage à nous” #GoldenGlobes, seulement sur CANAL+ > https://t.co/YSM0u61tqY pic.twitter.com/nnht27szPT

“Je suis ravie de vivre à une époque de la société où le choix existe, où le choix est possible. Parce qu’en tant que femme, en tant que fille, il peut arriver des choses à notre corps qui ne relèvent pas de notre choix. J’ai toujours essayé, au cours de ma vie, de faire des choix, de ne pas juste subir les événements, et ce que je peux dire, c’est que j’ai pu mettre ma patte partout. Parfois, j’ai pu diriger ma carrière et je n’aurais pas été en mesure de le faire sans exercer mon droit de femme à choisir. Choisir à quel moment avoir mes enfants, avec qui les avoir, quand je me suis sentie soutenue, capable de trouver de trouver un équilibre. Dans la vie, les mères savent que la priorité est octroyée à nos enfants. Mes choix ne sont pas forcément les vôtres, mais quelque soit votre Dieu, nous avons la chance de vivre dans un pays où j’ai le droit de vivre selon ma confession et vous aussi. Mesdames, de 18 à 118 ans, quand il faudra voter, en 2020, faites le selon vos intérêts, car les hommes le font pour leurs intérêts depuis des années. C’est à nous d’en faire autant. N’oublions pas que nous les femmes, avons plus de poids électoral, faisons en sorte que le monde nous ressemble davantage“. Un discours chaudement applaudi, pour celle qui remporte son deuxième Golden Globe après celui de la meilleure actrice dans My Week with Marilyn

À lire également

Palmarès Golden Globes 2020 : Fleabag, Sam Mendes et Once Upon a Time in Hollywood sacrés

Marie-Caroline Cabut 

Source: Lire L’Article Complet