La saison 6 de Fear The Walking Dead vient de démarrer, bonne ou mauvaise nouvelle ?

Cela fait quelques heures que l’épisode 1 de la saison 6 de Fear The Walking Dead a été diffusé sur AMC et comme toujours il est donc temps d’en découvrir notre verdict. Attention aux spoilers dans ce qui va suivre si vous n’avez pas vu l’épisode. “The End is the Beginning” commence et se termine par une scène étrange qui met en place une intrigue encore très mystérieuse : celle de 2 hommes à la recherche d’une clé – détenue à la fin de l’épisode par Morgan – dont un taggue le titre de l’épisode sur ce qu’on pense être un sous-marin abandonné en plein désert. Beaucoup de questions donc, mais aucune réponse par rapport à ces scènes dans le season premiere.

C’est avec Morgan et seulement avec lui qu’on commence la saison 6, ce qu’on regrette puisqu’on aurait aimé revoir Alicia, Victor et tous les autres au moins une fois dans le season premiere. Mais les showrunners vouent un véritable culte à Morgan Jones (Lennie James) et l’épisode 1 prouve bien que ça n’est pas près de changer. Après s’être fait tirer dessus par Virginia, Morgan se fait miraculeusement soigner par un personnage inconnu – Sherry, la compagne de Dwight ? – qui n’enlève cependant pas la balle de sa blessure. C’est donc vivant mais tout juste et les yeux injectés de sang qu’on le retrouve, gangréné et en si mauvais état que les walkers le considèrent comme l’un des leurs – un sacré avantage que Morgan ignore en hurlant pour attirer les walkers à lui…

En plus d’être à l’article de la mort, Morgan doit fuir un chasseur de primes engagé par Virginia qui, par un tour de force assez incroyable, arrive à retrouver sa trace. Certes son chien est là pour l’aider, mais comment le chien peut-il connaître l’odeur de Morgan sans l’avoir vu et sans aucune affaire de ce dernier ? Et comment Emile, le chasseur de primes, s’est-il procuré un portrait de Morgan pour montrer à Isaac, l’allié temporaire de Morgan ? Autant d’incohérences qui reviennent régulièrement dans l’épisode, comme la capacité d’Emile à toujours retrouver Morgan, à croire que les Etats-Unis ne sont pas si grands que ça.

Mais on pourrait passer outre les incohérences si côté intrigue, le suspense était au rendez-vous. Malheureusement, Morgan se retrouve dans le même schéma infernal dans lequel il semble être coincé depuis la saison 3 de The Walking Dead et ses fameux “Clear”. L’épisode 1 de la saison 6 de Fear The Walking Dead le montre désespéré et réticent à aider les gens à cause de ses échecs. Il veut seulement construire un abri pour Grace et est persuadé qu’il n’a survécu que pour ça. Puis le voilà forcé d’aider Isaac, auquel il s’attache évidemment après que ce dernier lui ait parlé de ses cassettes, et de sa femme enceinte.

Morgan pense ensuite que c’est pour aider Isaac à retrouver sa femme qu’il a survécu – il est d’ailleurs tellement déterminé qu’il arrive à décimer une horde de walkers 30 secondes après avoir posé le genou à terre tellement sa blessure l’affaiblissait… Isaac ayant été mordu, Morgan se sent cependant obligé de survivre pour aider Rachel et son enfant, et arrive donc à tuer Emile malgré sa fatigue, ses blessures, sa gangrène etc. En le tuant, il “tue” encore une fois le gentil Morgan pour redevenir le survivant sans pitié qu’on a déjà vu pas mal de fois. Changement également symbolisé par l’abandon de son bâton au profit de l’arme bien plus puissante d’Emile. Et puisqu’Isaac a tout juste le temps d’extraire la balle qui a failli le tuer avant de mourir, Morgan recouvre la santé en une nuit et met Virginia en garde : Morgan Jones est mort.

Encore une fois, on aurait vraiment aimé que cela soit vrai et que les showrunners fassent mourir Morgan pour réellement renouveler la série. Seulement plus la série avance et plus Morgan semble invincible, ce qui en plus d’être agaçant entraîne des incohérences de plus en plus flagrantes dans la série. Rien que dans le premier épisode, le contraste entre un Morgan qui se traîne par terre et celui qui tue une vingtaine de walkers en quelques minutes est bien trop marqué pour être crédible. Par ailleurs ses changements de mentalité n’en finissent plus et deviennent de plus en plus lassants. Enfin la série ayant introduit tout un tas de nouveaux personnages dans la saison 4, on espère que la suite de la saison 6 n’oubliera pas de s’intéresser à eux et, de temps en temps, de mettre Morgan de côté.

Source: Lire L’Article Complet