Ce jeudi 18 février, l’équipe de Balance ton poste (C8) a débattu sur la légalisation du cannabis : Yann Moix et Raquel Garrido, au point de vue très opposés, ont eu un vif échange.

C’est un sujet clivant. Ce jeudi 18 février, Eric Naulleau et les chroniqueurs de Balance de ton poste (C8) ont abordé la question de la légalisation du cannabis. Sur le plateau, les différents points de vue se sont opposés, provoquant des échanges parfois tendus. 

À lire également

Patrick Poivre d’Arvor visé par une enquête pour viol : que lui reproche Florence Porcel ?

Fermement contre la légalisation du cannabis, Yann Moix a commencé par exposer son raisonnement. “Le débat est véritablement la dangerosité du produit. Et un état qui légalise la drogue est un état qui perd ses prérogatives, qui abandonne une certaine partie de ses responsabilités (…) Ma ligne républicaine est que lorsqu’on légalise une drogue, on entérine une abdication républicaine“, a-t-il expliqué. Une vision des choses qui n’a absolument pas convaincu Raquel Garrido, également présente sur le plateau. 

Pour l’ancienne porte-parole de la France Insoumise, légaliser le cannabis serait un moyen de contrôler la qualité du produit en circulation et de couper l’herbe sur le pied des dealers. De plus, Raquel Garrido est contre l’argument de la trop grande accessibilité du produit en cas de légalisation : selon elle, c’est déjà le cas aujourd’hui. “Mais viens chez moi à Bagnolet ! Vous parlez de choses imaginaires. Par ailleurs, le chanvre est produit en France, à l’Antiquité on en fumait en Méditerranée“, a-t-elle lancé. Une réthorique pas vraiment au goût de ses opposants autour de la table. “Ne confondez pas chanvre et cannabis, ce n’est pas la même chose“, lui a répondu Eric Naulleau. 

Aurélien Gaucher

Source: Lire L’Article Complet