Leader du groupe The Temptations de 2006 à 2015, Bruce Williamson est décédé le 6 septembre 2020 dans sa maison de Las Vegas. Le chanteur de 49 ans a perdu sa bataille contre le coronavirus.

Le coronavirus continue de faire des victimes tous les jours, et les décès de personnalités se poursuivent aux Etats-Unis. Le site américain TMZ.com annonce ce lundi 7 septembre 2020 que Bruce Williamson a succombé au virus. Le chanteur soul de 49 ans s’est éteint dans la soirée du dimanche 6 septembre chez lui, dans sa maison de Las Vegas.

Le fils de Bruce Williamson a relayé la triste nouvelle sur son compte Facebook. “Il n’existe aucun mot pour exprimer ce que je ressens. Je t’aime papa. Merci d’être incroyable, merci d’être aimant, merci d’être qui tu es. Je prie dieu et nous nous reverrons. Je t’aime papa“, a publié Bruce Alan Williamson Jr. pour accompagner une photo de son défunt père.

Bruce Williamson avait rejoint le groupe The Temptations en 2006 et en avait été le leader jusqu’en 2015. Il avait alors été remplacé par Larry Braggs et avait continué à chanter de la musique soul après l’avoir quitté.

The Temptations est un groupe de soul et rhythm and blues fondé en 1961 à Détroit dans le Michigan. Leur répertoire comprend des classiques de la musique américaine populaire des années 1960, comme My Girl et Papa Was a Rollin’ Stone, qui se sont classés numéro 1 des ventes aux États-Unis. Le groupe a remporté plusieurs Grammy Awards. Ils sont introduits au Rock and Roll Hall of Fame en 1989. Une étoile à leur nom est inaugurée en 1994 sur le Walk of Fame de Hollywood.

Bruce Williamson devait participer à un concert en ligne, rémunéré au nombre de vues, le 12 septembre prochain. “Je n’ai jamais perdu le rêve d’être un Temptation. Mais je ne voulais pas être une imitation ou quelqu’un qui se faisait passer pour ses prédécesseurs, je voulais être moi-même“, avait-il confié lors d’une interview accordée à Chapter & Verse en 2016.

Ce lundi 7 septembre 2020, le Nevada compte plus de 71 000 cas de coronavirus confirmés et 1 389 décès. Plus de 188 000 personnes sont mortes du virus aux Etats-Unis selon un dernier décompte du New York Times.

Source: Lire L’Article Complet