C’était une autre partie de Johnny Hallyday : le biker, fan des traversées des États-Unis sur des grosses cylindrées. Le film À nos promesses, réalisé par François Goetghebeur, raconte le Johnny rider, comme son film culte, Easy Rider. Sa dernière balade à moto a eu lieu en 2016 ; c’était sa troisième grande traversée américaine.

“Il allait au bout de ses limites”

Durant ce road-trip, il était accompagné de ses copains, dont son compagnon de musique, Pierre Billon. “Un périple compliqué, difficile, que tu fais entre hommes, que Johnny adorait faire parce qu’il allait au bout de ses limites“, se souvient l’auteur-compositeur et ancien directeur artistique de Johnny Hallyday. Dans le film, on y découvre un Johnny amateur de motels ordinaires, et de restaurants typiques. Une autre balade américaine était encore prévue, mais la maladie a rattrapé le Taulier.

  • JT de 20h du dimanche 18 octobre 2020L’intégrale
  • 1 Hommage à Samuel Paty : marée humaine sur la place de la République à Paris
  • 2 Hommage à Samuel Paty : des enseignants émus, qui s’interrogent
  • 3 Attentat dans les Yvelines : 11 personnes en garde à vue
  • 4 Assassinat de Samuel Paty : Abdelhakim Sefrioui, un activiste islamiste au coeur de l’enquête
  • 5 Réseaux sociaux : comment faire face à la haine ?
  • 6 Assassinat de Samuel Paty : Emmanuel Macron tient un conseil de défense
  • 7 Éducation nationale : violences, intimidations, menaces… des professeurs témoignent
  • 8 Coronavirus : un couvre-feu plutôt bien respecté
  • 9Economie : 1 million de Français ont basculé dans le pauvreté
  • 10 Coronavirus : des personnes nouvellement précaires dans le Loir-et-Cher
  • 11 Présidentielle américaine : même la très conservatrice Géorgie bascule peu à peu à gauche

Source: Lire L’Article Complet