Jusqu’au 17 juillet 2021, la 55e édition du Montreux Jazz festival en Suisse accueille les plus grands artistes du genre mais aussi les formations les plus intimistes. Ce soir-là, malgré la pluie et le pass sanitaire obligatoire, le public était ravi d’applaudir Ibrahim Maalouf ou Yseult. “C’est le come-back aux concerts, ça se mérite !”, se réjouit un spectateur. 

Une programmation éclectique

Connu comme l’un des plus grands festivals dédié au genre, le Montreux Jazz accueille cette année des artistes de renommée internationale. 100% jazzy à sa création, le rendez-vous a progressivement ouvert son horizon à d’autres contrées musicales. Folk, funk, musiques du monde, rap ou électro, cette année les bords du Léman vont résonner aux accords de Zucchero, Arlo Parks, Fatoumata Diawara, Camélia Jordana mais aussi S+C+A+R+R ou encore Piers Facini. “Pour nous, le jazz c’est un état d’esprit. Les racines du jazz c’est le partage, l’improvisation, la magie artistique, la transmission où il n’y a plus de barrières culturelles et religieuses, c’est le partage entre les êtres humains”, assure Mathieu Jaton, directeur général Montreux Jazz Festival. 

Les légendes du Montreux Jazz

Dans ce festival de légende les plus grandes pointures du genre se sont produites : Nina Simone en 1968, Ella Fitzgerald un an plus tard, puis Frank Zappa et Marvin Gaye dans les années 1980. Des moments rares qui font rêver chaque année quelque 200 000 visiteurs pendant deux semaines de concerts. 

Le Montreux Jazz Festival se poursuit jusqu’au 17 juillet 2021 et pour ceux qui ne peuvent se rendre sur place, les plus grands concerts sont diffusés gratuitement en live streaming sur la plateforme partenaire Qello. 

Source: Lire L’Article Complet