Les concerts sont “très importants pour l’équilibre”, affirme samedi 29 mai Étienne de Crécy sur franceinfo. Le DJ et producteur français de musique électronique participe au concert-test pour étudier les conditions de réouverture des lieux de spectacle, malgré l’épidémie de Covid-19. Ambition Live Again a lieu dès 17h à l’Accor Hotels Arena, à Paris avec à l’affiche également, le groupe Indochine.

franceinfo : Vous êtes heureux de retrouver la scène ?

Étienne de Crécy : Je suis très content en effet, je vais retrouver les gens “en vrai”, et surtout beaucoup de gens. À la rentrée, l’an dernier, on avait eu quelques petites ouvertures [avant la deuxième vague]. J’avais pu faire un ou deux DJ set mais c’était avec un public très restreint. Là, ce soir, il y aura 5 000 personnes.

Le lien avec le public, c’est le sens de votre vie d’artiste ?

Effectivement, c’est le sens de mon travail. Depuis un an et demi, je peux travailler au studio. Je continue à produire de la musique. Par contre, j’ai beaucoup de mal à produire de la musique de club, de la musique pour danser. C’est devenu complètement théorique, et j’ai besoin de la pratique. J’ai besoin de voir comment les gens réagissent à la musique que je fais.

Est-on en train d’inventer de nouvelles formes de spectacles ? Entre présentiel et virtuel ?

Depuis le début de la pandémie, on a eu la démonstration que les concerts, on ne peut pas les dématérialiser. Le livestream [les concerts en ligne], c’est marrant, mais ça va un moment. Ça ne suffit pas, ça ne marche pas. Ça a été la démonstration que le concert, tel qu’il existe depuis la nuit des temps, avec des gens qui jouent de la musique très fort et qui dansent tous ensemble, on ne peut pas s’en passer. C’est un truc très important pour l’équilibre.

Source: Lire L’Article Complet