Index glycémique bas, pouvoir sucrant élevé, action antifongique contre les candidoses et pour l’hygiène bucco-dentaire… Découvrez le xylitol, un édulcorant naturel issu de l’écorce de bouleau, qui pourrait devenir une alternative intéressante au sucre blanc ordinaire !

Restez informée

Le xylitol est une poudre assez fine et blanche, qui ressemble en apparence à du sucre blanc raffiné, mais qui a été obtenu à partir de l’écorce de bouleau.

On produit du xylitol notamment dans certains pays européens, ce qui fait de ce produit sucrant une alternative écologique au sucre de coco qui lui en revanche ne peut être produit près de chez nous, et qui parcourra donc de nombreux kilomètres avant de se retrouver dans les rayons de nos magasins.

Le xylitol a un pouvoir sucrant égal à celui du saccharose (qui est un édulcorant synthétique et néfaste pour la santé, comme différentes études ont déjà pu le démontrer), mais supérieur en revanche au pouvoir sucrant du sucre blanc ordinaire, en particulier lors de la cuisson…

Index glycémique du xylitol

Le xylitol est une excellente alternative au sucre raffiné, car non seulement, il ne contient que 27 calories pour 10 grammes (soit environ une cuillère à soupe), mais son index glycémique est très bas puisqu’il est de 7. Pour comparaison, l’index glycémique du sucre blanc raffiné se situe entre 65 et 70, quant à celui du sucre de coco, il se trouve entre 35 et 55 (mais généralement il est plutôt dans la fourchette haute).

Quel est le meilleur sucre pour les diabétiques ?

Si l’on compare donc les index glycémiques des différents types de sucres qui existent, le xylitol semble être un bon choix pour les personnes atteintes de diabète, donc la glycémie doit être surveillée et contrôlée.

Si consommer du xylitol ne fait pas grimper la glycémie, il est tout de même nécessaire de demander conseil à son médecin en cas de diagnostic du diabète.

Le saviez-vous ?
L’index glycémique ne dépend pas uniquement de l’aliment seul, mais des aliments associés : apporter des fibres en consommant des aliments qui en contiennent va tamponner la libération du sucre dans le sang. C’est pourquoi, il n’est pas recommandé, surtout chez les personnes à risque, de manger du sucre, quel qu’il soit, seul, sans une source de fibres à côté.Autre point positif pour ce sucre : contrairement aux édulcorants de synthèse comme l’aspartame, il ne va pas “court-circuiter” la libération d’insuline (qui fait que malgré tout, on libère quand même de l’insuline). Le xylitol n’est donc pas un leurre pour l’organisme, et n’entraîne pas de montée d’insuline.

Flatulences, ballonnements : le xylitol pour réduire les troubles digestifs

Si le xylitol fait partie de la famille des édulcorants appelés “polyols” (qui sont des sucs dérivés de l’alcool, qui peuvent avoir tendance à créer des troubles digestifs et favoriser la fermentation des aliments), il n’entraîne pourtant pas, comme d’autres aliments au pouvoir sucrant, ce type de troubles chez les personnes sensibles au niveau du transit.

Candidose digestive : le xylitol peut aider à se débarrasser des champignons

En cas de candidose digestive (aussi appelée candidose intestinale), par exemple, ce sucre n’aura donc pas tendance à “nourrir” le champignon pathogène responsable de cette maladie. De plus, ses vertus antifongiques pourraient même aider à lutter contre ce micro-organisme présent dans le tube digestif, à l’origine de symptômes tels que la constipation, les diarrhées, les ballonnements…

Pour profiter des bienfaits et soulager une candidose intestinale en éliminant le champignon, il est recommandé de remplacer son sucre classique par du xylitol pendant au moins 3 semaines. Ne pas hésiter à consulter son médecin en cas de doute ou si les symptômes persistent.

Caries, plaque dentaire : le xylitol, un sucre allié de l’hygiène bucco-dentaire

On associe généralement le sucre aux caries et aux problèmes dentaires, pourtant, le xylitol est recommandé pour certains traitements buccaux. Il aide notamment à lutter contre la plaque dentaire, réduit les risques de développement de caries (qui prennent forme avec la présence de bactéries). Là encore, c’est son action antifongique qui va être utile. Cet ingrédient est d’ailleurs parfois intégré aux formules de dentifrices !

Laxatif, valeurs nutritionnelles… Attention à ne pas en abuser !

Si cet édulcorant naturel est intéressant en raison de son pouvoir antifongique et de son index glycémique très bas, du côté des valeurs nutritionnelles, il n’a pas grand intérêt, contrairement par exemple au sucre de coco qui contient de nombreuses vitamines et minéraux.

Bon à savoir : le xylitol est un polyol, ce qui veut dire qu’en grande quantité, il peut avoir un pouvoir laxatif…

Où se procurer le xylitol ?

Pour être sûr d’avoir une qualité de xylitol correcte, il est préférable de se tourner vers du bio, car il y est précisé que le produit a été “blanchi à l’eau”, contrairement à d’autres marques de grandes distributions classiques qui ne le précisent pas…

Comment consommer cet édulcorant naturel ?

Le xylitol à froid s’utilise de la même manière que votre sucre blanc ordinaire, et se dilue très bien dans un yaourt ou autre dessert.

En revanche, il est important de noter qu’à la cuisson, son pouvoir sucrant est bien plus élevé. Si vous faites cuire le sucre (pour la préparation d’un gâteau, par exemple), pensez à diviser au moins les quantités de sucre indiquées sur la recette de base.

Merci à Lisa Salis, nutrithérapeute, nutritionenergetique.com, fondatrice de l’Académie HYGIE, (www.hygieacademie.com)

Envie de prendre soin de votre silhouette et d’en apprendre davantage sur les aliments alliés de votre ligne ? Testez notre programme de coaching minceur 100% gratuit en vous inscrivant ici. Pendant deux mois, vous recevrez chaque semaine les meilleurs conseils pour perdre du poids et sculpter son corps, avec nos menus minceur et des séances de sport ciblées pour booster vos résultats.

Source: Lire L’Article Complet