L’interdiction de filmer les forces de l’ordre pourrait se transformer en loi française d’ici peu. Voici nos informations.

Alors que nous vous partagions notre interview profil d’Alphonse un jeune homme de 16ans qui a été victime de violences policières cet été, des rumeurs circulent quant à une loi visant à interdire la diffusion d’images des forces de l’ordre. Il s’agit là d’une demande qui a été faite à maintes reprises par des syndicats de police. D’après eux, la diffusion de ces images n’est faite dans le seul but de nuire aux policiers. La proposition de la loi “sécurité globale” est en ce moment même examinée par la commission des Lois de l’Assemblée Nationale. Elle sera par la suite discutée du 17 au 20 novembre 2020. Et une pétition est déjà en ligne pour la contrer.

Cette loi a été soutenue par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin qui a carrément engagé la procédure accélérée pour faire adopter le projet de loi plus rapidement. De nombreux avocats et associations sont bien évidemment contre cette loi. Ils parlent d’entrave à la liberté d’informer. Ce à quoi les pro “sécurité globale” répondent qu’il s’agira “simplement” de flouter les visages des policiers ainsi que tous signes distinctifs pouvant les identifier. Rendez-vous donc fin novembre pour savoir si cette loi va passer. Mais au vu des très nombreuses réactions suite à la hausse des violences policières ces derniers temps, nous ne serons pas surpris si la réponse est oui.

Source: Lire L’Article Complet