Chaque nouvelle espèce de dinosaure découverte est un événement exceptionnel et extraordinaire. Cela est donc le cas ces derniers jours, avec la découverte du “Ubirajara jubatus”. Il n’a pas vraiment été exhumé ces derniers mois, puisqu’il se trouvait au Musée d’histoire naturelle de Karlsruhe, en Allemagne, depuis 1995, mais des chercheurs se sont occupés de son cas qu’en cette fin d’année 2020.

  • La mystérieuse mort d'une centaine d'oiseaux à Rome dans la nuit du 31 décembre

    Gentside

  • Fête sauvage près de Rennes: les forces de l’ordre procèdent à des contrôles

    Le Figaro

  • «Les raveurs ont mis leur vie en danger», dénonce le préfet d'Ille-et-Vilaine

    Le Figaro

  • La rave party près de Rennes "est terminée", annonce le préfet de Bretagne

    AFP

  • Nouvel An: une fête sauvage organisée dans le sud de Rennes

    Le Figaro

  • Brexit: sur le port de Calais on est résigné mais «libéré»

    Le Figaro

  • Traversées de ferries entre les Pays-Bas et la Grande-Bretagne au premier jour du Brexit

    AFP

  • Une fête sauvage au sud de Rennes malgré le couvre-feu

    AFP

  • De Paris à New York, le monde célèbre la nouvelle année

    Le Figaro

  • Inondations dans les Landes: images dans la région de Dax

    AFP


  • La mystérieuse mort d'une centaine d'oiseaux à Rome dans la nuit du 31 décembre
    Les images ont fait le tour des réseaux sociaux : des dizaines et dizaines d'oiseaux sont morts dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, à Rome.


    Gentside


  • Fête sauvage près de Rennes: les forces de l’ordre procèdent à des contrôles
    36 heures après l'arrivée des fêtards dans des hangars désaffectés à Lieuron à l'occasion du Nouvel an , la fête sauvage a pris fin ce samedi 2 janvier. Les forces de l'ordre, positionnées depuis jeudi 31 décembre au soir sur les axes d'accès au site, procèdent au contrôle systématique de tous ceux qui sortent du périmètre, à pied ou en voiture.


    Le Figaro


  • «Les raveurs ont mis leur vie en danger», dénonce le préfet d'Ille-et-Vilaine
    Après la fête sauvage organisée près de Rennes à l'occasion du Nouvel an, les autorités appellent les participants à préserver la santé «de leur entourage», notamment en effectuant un test «dans sept jours». Emmanuel Berthier précise par ailleurs que du gel et des masques avaient été fournis aux participants.


    Le Figaro

VIDÉO SUIVANTE

Et ce qu’ils ont trouvé à partir d’un fossile déterré au Gondwana, une région du nord-est du Brésil, vaut vraiment le détour. En effet, comme le dit David Martill, paléontologue à l’université de Portsmouth en Angleterre et coauteur de l’étude autour de ce dinosaure, le “Ubirajara jubatus” “ne ressemble à aucun autre”.

Qu’a-t-il de si particulier ?

S’il est si étrange, c’est pour plusieurs raisons. Tout d’abord, il a la taille d’un poulet et il possédait une longue crinière en fourrure et des griffes. Mais vous n’êtes pas au bout de vos surprises. Et pour cause, ce dinosaure avait… des spaghettis autour du cou. Il s’agit de longues tiges, visiblement en kératine, qui servaient vraisemblablement à la parade nuptiale.

Cette structure inédite, qui n’avait été vue chez aucune autre espèce de dinosaures, fait penser que le fossile retrouvé était celui d’un mâle, qui utilisait donc ses tiges pour attirer les femelles. Autre hypothèse : elles pouvaient servir à effrayer ses ennemis.

110 millions d’années, rien que ça !

L'”Ubirajara jubatus” était un dinosaure non aviaire qui avait la “capacité à moduler la couverture de son corps”, lui permettant “aussi de capturer ou libérer la chaleur”. On allait oublier de vous donner l’âge de ce fossile : il a 110 millions d’années !

Pour voir à quoi ressemblait ce dinosaure, rendez-vous dans la vidéo en tête d’article. Vous risquez d’être surpris !

Source: Lire L’Article Complet