La totalité des Français contaminés aux métaux lourds ? C’est ce que révèle une étude de Santé publique France publiée ce 1er juillet. D’après les résultats de la vaste enquête épidémiologique Esteban (Etude de santé sur l’environnement, la biosurveillance, l’activité physique et la nutrition), pilotée par Santé publique France. De fait plus de 97% des participants ont été contaminés, dont 100% des enfants. Un chiffre inédit car aucune étude avant cela, n’avait mesuré le niveau d’exposition des enfants à ces métaux à l’échelle du pays. Un constat d’autant plus inquiétant, que les risques sont élevés sur la santé.

  • Thaïlande: au moins un mort dans l'explosion d'une usine de plastique

    Le Figaro

  • Isabelle Huppert ouvre la 75e édition du Festival d’Avignon avec «La Ceriseraie»

    Le Figaro

  • Une ville envahie par une armée d'otaries en Argentine

    KameraOne

  • Le milliardaire américain Jeff Bezos quitte la direction d'Amazon

    France 24

  • Éthiopie : Les rebelles acceptent le "principe" d'un cessez-le-feu au Tigré, mais sous conditions

    France 24

  • En Afrique du Sud, les policiers se font vacciner contre le Covid-19

    AFP

  • Images de l'hôpital de Rome où le pape François a été opéré d'une inflammation du côlon

    AFP

  • L'immeuble effondré en Floride démoli avant l'arrivée de la tempête tropicale Elsa

    Le Figaro

  • L'immeuble de Miami partiellement effondré a été démoli durant la nuit

    KameraOne

  • Japon: les secouristes cherchent des survivants après la coulée de boue

    AFP

  • Le pape François annonce un déplacement en Hongrie et en Slovaquie au mois de septembre

    Le Figaro

  • Après son passage en République Dominicaine, l’ouragan Elsa se dirige vers Haïti puis Cuba

    Le Figaro

  • L’île de Chypre frappée par son pire incendie depuis des décennies

    Le Figaro

  • Du "crypto-art" exposé à Tokyo, une première au Japon

    AFP


  • Thaïlande: au moins un mort dans l'explosion d'une usine de plastique
    Une explosion s'est produite dans une usine de plastique située près de Bangkok tôt lundi 5 juillet, faisant au moins un mort et 27 blessés selon les autorités, alors que les sauveteurs continuaient en début d'après-midi d'évacuer les riverains par peur d'une nouvelle détonation.


    Le Figaro


  • Isabelle Huppert ouvre la 75e édition du Festival d’Avignon avec «La Ceriseraie»
    Isabelle Huppert ouvre la 75e édition du Festival d’Avignon avec «La Ceriseraie» d’Anton Tchekhov, mise en scène par Tiago Rodrigues. «On va essayer de vibrer à nouveau», après l'annulation de l'édition 2020 pour cause de pandémie de Covid-19, a expliqué l'un des comédiens, Adama Diop.


    Le Figaro


  • Une ville envahie par une armée d'otaries en Argentine
    Vendredi dernier, un spectacle insolite a été filmé dans une ville portuaire en Argentine. Des dizaines d'otaries à crinière envahissent actuellement les rues de Mar del Plata. Bien qu'ils ne soient pas vraiment dangereux pour la population, ces grands animaux sont devenus une nuisance, notamment pour les pêcheurs locaux.


    KameraOne

VIDÉO SUIVANTE

Plus de 97% à 100% des Français contaminés aux métaux lourds

L’étude a été réalisée sur un large échantillon représentatif de la population française, avec 1 104 enfants et 2 503 adultes âgées de 6 à 74 ans, d’avril 2014 à mars 2016. Pour réaliser l’enquête, les chercheurs se sont basés sur des prélèvements biologiques comme l’urine, le sang et les cheveux, accompagné d’un questionnaire sur les habitudes de vie ou alimentaires.

C’est cette analyse croisée qui a permis de quantifier la surexposition aux métaux lourds et de la mettre en lien avec des facteurs de consommation. Cela leur a par exemple permis de mettre en cause directement les céréales au petit déjeuner. Mais l’apport principal de l’étude, c’est de dévoiler la généralisation de la contamination. Et pour cause, l’exposition aux métaux lourds touche “l’ensemble des participants adultes et enfants” : plus de 97 % à 100 % de détection selon les substances.

Arsenic, cadmium : les activités industrielles et agricoles en cause

Parmi les métaux lourds, on y trouve le cuivre, le mercure, le nickel, l’arsenic, cadmium et chrome, les 3 derniers étant en forte augmentation. Des métaux qui se trouvent dans l’environnement (sols, air, eaux), mais dont la présence s’accroit dans des proportions considérables avec les activités industrielles et notamment agricoles.

Le cadmium pour exemple réputé très cancérigène, est présent dans les engrais phosphatés utilisés pour l’agriculture, dont la France est d’ailleurs l’un des principaux consommateurs. Résultat : près de la moitié des adultes des niveaux supérieurs aux recommandations de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses). C’est qui explique en partie, que la France se classe en haut du tableau en Europe sur l’exposition aux métaux lourds. mais d’autres facteurs comme la consommation de poissons gras et le tabagisme jouent également un rôle important.

Quels sont les risques de la contamination aux métaux lourds ?

Classé cancérogène pour l’homme depuis 2012 par le Centre international de recherche sur le cancer, le cadmium est aussi un mutagène toxique pour la reproduction, selon la réglementation européenne. Il s’agit donc d’un métal particulièrement dangereux qui a des effets néfastes sur les reins, le squelette, l’appareil respiratoire, (en plus d’être soupçonné d’être un perturbateur endocrinien).

Au-delà du cadmium, Santé publique France insiste sur la toxicité de ces métaux et leurs nombreux effets pervers sur notre santé. Ils peuvent causer l’apparition de maladies chroniques avec notamment des effets osseux, rénaux, cardiovasculaires ou encore neuro-toxiques et de déficience immunitaire et des cancers. Sclérose en plaque, maladies neuro-dégénératives, cancers du poumon, des voies respiratoires et digestives, insuffisance rénale, ou déclenchement de troubles psychologiques et neurologiques comme l’autisme : la palette des maladies dont ils sont à l’origine est longue.

Comment limiter les risques de contamination ?

Bon, le constat est flippant. Mais on peut toutefois réduire les sources d’exposition. Parmi les préconisations alimentaires mises en avant par le milieu médical, il y a bien sûr la consommation de fruits et légumes issus de l’agriculture biologique. Incontournable.

Il faudrait aussi limiter également les céréales au petit déjeuner, clairement mis en cause dans l’étude. Les enfants ne vont certes pas être contents, mais c’est pour leur bien. Côté poissons, variez les espèces que vous consommez, et n’en mangez pas plus de deux fois par semaine. Et enfin arrêtez ou réduisez à défaut drastiquement votre consommation de tabac.

Source: Lire L’Article Complet