Depuis dimanche 29 décembre, les habitants du Nord et du Pas-de-Calais rencontrent des soucis pour capter la TNT.

Un signal brouillé voir des chaînes inexistantes… pour les téléspectateurs des Hauts-de-France qui souhaitaient regarder leurs programmes via la TNT, c’est très compliqué depuis dimanche 29 décembre. Comme l’indique en effet le quotidien La Voix du Nord, la réception de la TNT dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais est quasi impossible depuis quelques heures. Le journal régional a essayé de savoir à quoi était dû ce problème en interrogeant L’agence Nationale des Fréquences (ANFR)… mais pour le moment, aucune explication. Sur les réseaux sociaux, le quotidien nordiste a lancé hier un appel aux téléspectateurs pénalisés par ce qui ressemble à une panne massive.

A cette heure, on ne sait pas précisément ce qui explique cette perte de signal. Mais plusieurs internautes ont avancé une possible explication : la propagation atmosphérique. “Dans certaines conditions climatiques particulières, la réception des ondes de télévision devient possible bien au-delà des distances pour lesquelles les fréquences ont été initialement planifiées, ce qui engendre des brouillages“, explique le site Recevoir la TNT. Ce phénomène est favorisé “dans la grande majorité des cas par une masse d’eau qui se réchauffe brusquement, ou par des changements brusques de conditions météorologiques : hausse de pression atmosphérique, un ciel bien dégagé, une hausse rapide des températures ou ou contraire une baisse brusque du baromètre.” Est-ce ce qu’il se passe dans le Nord et le Pas-de-Calais ? Une chose est sûre : dans ces régions, certains internautes ont indiqué à La Voix du Nord capter des fréquences étrangères, danoises par exemple.

La réception des chaînes TNT déjà perturbée plusieurs fois cette année

En avril dernier, les téléspectateurs des Hauts-de-France avaient déjà eu des soucis pour recevoir leurs chaînes TNT. En cause, des travaux sur un émetteur situé près de Lens. En mars, ce sont les habitants de Bretagne et de Normandie qui avaient dû faire face à des soucis de signal, le temps du réaménagement des fréquences TNT. En février, le nord de la France avait déjà dû faire face à un épisode de propagation atmosphérique, qui avait grandement perturbé la réception des chaînes pendant plusieurs jours.

Source: Lire L’Article Complet