Publiée la fin du mois dernier, une étude souligne un phénomène inquiétant. On vous donne toutes les infos…

La semaine dernière, le “violeur des parking” est sorti de prison après une peine de 30 ans, beaucoup se sont alors inquiété des risques de récidive, une angoisse légitime… Le 29 juillet, l’étude “Mesurer et comprendre les déterminants de la récidive des sortants de prison” a souligné des chiffres inquiétants. Sur 41 500 personnes sorties de détention en 2016, 31 % ont été à nouveau condamnées pour une infraction commise dans l’année de leur libération. Selon les statisticiennes et auteures de l’étude – parue dans le numéro de juillet du bulletin “Infostat justice” au ministère de la Justice – Frédérique Cornuau et Marianne Juillard, “le risque de récidive est d’autant plus élevé que les personnes sont jeunes au moment de leur entrée en prison, et augmente avec le nombre de condamnations antérieures”. On vous donne plus de précisions sur l’étude.

Prisons : 31 % des sortants récidivent dans les douze mois https://t.co/cKl8v2DpmC

Parmi les profils étudiés, 5 % des détenus libérés ont récidivé dans le mois suivant leur sortie. Dans les 6 mois, ils sont 20 % à avoir récidivé après leur libération. D’ailleurs, 79 % des récidivistes sont de nouveau condamnés à une peine d’emprisonnement ferme. Des chiffres qui soulignent également que le taux de récidive est bien différent selon les infractions. Ceux qui récidivent le plus souvent sont à 43 % ceux qui ont commis des vols simples, ainsi qu’à 39 % les auteurs de vols aggravés sans violence. Pour les auteurs de violences sexuelles, ils ne sont “que” 12 %, et 9 % pour ceux ayant commis un homicide à récidiver au bout d’un an. Des chiffres qui varient selon le genre et l’âge puisque les 18-20 ans sont les plus susceptibles de récidiver (55 %) contre 12 % pour les plus de 60 ans, et les hommes le sont 2 fois plus que les femmes.

Source: Lire L’Article Complet