Facile à mettre en place dans notre quotidien, la méthode phyto-détox ou “1 sur 7”, permet de perdre quelques kilos durablement, et d’améliorer significativement sa santé. Zoom sur cette manière de relancer son métabolisme chaque semaine, avec Maxime Mességué, Diététicien-Nutritionniste.

Restez informée

La méthode “1 sur 7” ou phyto détox : qu’est-ce que c’est ?

Cette méthode, appelée “1 sur 7” ou “phyto détox” a été imaginée en partant du constat que depuis longtemps on a émis l’idée selon laquelle pour perdre du poids il fallait se restreindre, et que le seul moyen de maigrir était d’opter pour des régimes qui riment avec restrictions, privations, etc. Or, comme le rappelle Maxime Mességué, Diététicien-Nutritionniste, “le surpoids et l’obésité ne cessent encore aujourd’hui d’augmenter !”.

L’idée de cette méthode serait donc d’arrêter avec les restrictions quotidiennes, qui entraînent des frustrations et donc une reprise de poids sur le long terme, et d’opter pour une journée par semaine de détox, associée le reste du temps à une alimentation équilibrée, mais non-restrictive.

Comme le rappelle le spécialiste, la méthode “1 sur 7” n’est pas un régime minceur, et n’a pas pour objectif une perte de poids rapide, mais plutôt un amincissement de la silhouette durable et bénéfique pour la santé.

En faisant attention une seule journée par semaine, on peut donc en attendre une perte de poids lente et progressive, mais qui fonctionne sur le long terme.

L’avantage de la méthode “1 sur 7”, c’est qu’elle peut s’adresser à tout le monde, puisqu’elle vise à prendre soin de son métabolisme, de sa santé, de sa silhouette, et permet de retrouver un équilibre, sans risquer l’effet yoyo.

Les seules contre-indications à connaître concernent :

  • Les personnes qui souffrent de diabète et qui sont insulinodépendantes
  • Les personnes qui souffrent de troubles du comportement alimentaire (boulimie, anorexie…)

Les grands principes de la méthode pour perdre du poids

Essayer d’avoir une alimentation la plus simple possible un jour dans la semaine. Ce jour-là :

  • Consommer des produits bruts et non transformés
  • Éviter les glucides
  • Supprimer le sucre (sauf celui des fruits frais)
  • Supprimer le sel
  • Éviter les féculents
  • Consommer de la viande maigre ou du poisson frais ou des fruits de mer (mais non salés et de bonne qualité)
  • Opter pour des légumineuses lorsque l’on est végétarien ou végan
  • Limiter les matières grasses à deux cuillères à café (choisir une huile riche en oméga 3 comme une huile d’olive, huile de noix ou huile de cameline de bonne qualité, à ajouter pour l’assaisonnement, mais pas pour la cuisson des aliments)
  • Prendre quelques oléagineux au petit-déjeuner
  • Supprimer les produits laitiers (ou opter pour des produits à base de soja)
  • Bannir les eaux pétillantes salées
  • Bannir l’alcool
  • Bien s’hydrater avec de l’eau plate

À noter que cette détox sur une journée doit être réalisée une fois par semaine seulement, et que les autres jours de la semaine, vous devez avoir une alimentation équilibrée et variée, sans restriction particulière.

Ma journée détox type : des idées de menus pour s’y mettre

Au réveil :

  • Un demi-citron pressé dans un peu d’eau tiède, à boire à jeun, 20 minutes avant le petit-déjeuner

Au petit-déjeuner :

  • Un thé vert bio ou un café léger
  • 30 à 40 grammes de pain complet bio ou 30 grammes d’oléagineux ou 20 grammes de graines de chia gonflées dans un peu de lait végétal
  • Un fruit frais de saison

Pour la collation en fin de matinée :

  • Si vous avez l’habitude de prendre une collation vers 11 heures, ne mangez pas votre fruit à la fin du petit-déjeuner et conservez-le pour le déguster à ce moment-là.

Au déjeuner :

  • 100 à 150 grammes de viande ou 200 à 250 grammes de poisson ou 2 œufs (cuits sans matière grasse). Si vous ne consommez ni viande ni œufs, remplacez-les par 50 grammes de légumineuses (poids sec avant cuisson) pour un apport en protéines végétales.
  • 300 grammes de légumes crus ou cuits (assaisonnés avec du jus de citron, des herbes, des épices…)
  • Un fruit de saison

Au goûter :

  • Si vous avez l’habitude de goûter, procédez comme pour la pause de fin de matinée.

Au dîner :

  • 100 à 150 grammes de viande ou 200 à 250 grammes de poisson ou 2 œufs (cuits sans matière grasse). Si vous ne consommez ni viande, ni poisson, ni œufs, remplacez-les par 50 grammes de légumineuses (poids sec avant cuisson) afin d’assurer vos apports en acides aminés essentiels
  • 300 grammes de légumes crus ou cuits (assaisonnés avec du jus de citron, des herbes, des épices…)
  • Un fruit de saison

Le bon conseil du diététicien : pensez à bien vous hydrater tout au long de la journée, avec de l’eau plate et si vous le souhaitez des tisanes bienfaisantes.

Perdre du poids, garder la ligne, gagner en énergie : les bienfaits de la journée détox une fois par semaine

On entre dans un cercle vertueux
Consacrer une journée par semaine à une alimentation légère et non transformée permet de mettre l’organisme au repos, sans frustration. Le fait d’adopter cette habitude va avoir un impact positif sur votre manière de vous alimenter et de prendre soin de votre santé.

On perd des kilos et on garde la ligne
Le simple fait d’associer une alimentation équilibrée et variée à une journée détox par semaine va permettre une perte de poids durable. Vous ne perdrez pas 5 tailles de pantalon, mais vous affinerez votre silhouette tout en boostant votre métabolisme et votre santé. On peut donc perdre quelques kilos grâce à cette méthode, trouver son poids de forme, le stabiliser et garder la ligne sans trop d’efforts.

On relance son métabolisme
Cette pause pour l’organisme une fois par semaine, va relancer le métabolisme, éviter son épuisement et apporter un bien-être certain sur le long terme. On se sent plus légère, même le reste de la semaine !

On s’accorde du temps pour soi
La journée détox de l’organisme est aussi l’occasion de prendre l’habitude de prendre soin de soi, de son corps et de son mental. Ce jour-là, on prend du plaisir, à cuisiner de bons aliments et on en profite pour se tourner vers des solutions douces qui font du bien (phytothérapie, méditation…)

On améliore son sommeil et on gagne en vitalité
Forcément, cette journée détox va avoir un effet positif sur notre sommeil et notre énergie : le corps est détoxifié, plus léger, on se sent en meilleure forme physique et mentale et cela se ressent au quotidien.

6 conseils pour adopter cette méthode bonne pour la ligne et la santé

  • Choisir un jour dans la semaine ou le week-end qui vous convient, et vous y tenir (un jour où vous n’êtes pas très sollicitée, un jour où vous estimez avoir moins d’invitations et donc de tentations et un jour où vous n’avez pas de séance de sport intense prévue)
  • Préparer à l’avance vos menus pour cette journée détox, et faire les courses avant le jour J
  • Varier et oser : ne pas hésiter à choisir des aliments ou recettes vous n’avez pas l’habitude de manger pour varier les plaisirs ce jour-là
  • Ne pas se mettre la pression : si vous devez décaler votre journée détox pas de stress, et si vous loupez une semaine “1 sur 7” rien de grave non plus, vous reprendrez la semaine suivante !
  • Pratiquer la pleine conscience : lors des repas, éloignez-vous des écrans, mangez en appréciant ce que vous mâchez, prenez votre temps pour sentir les aliments, et mettre vos sens en éveil…
  • Compléter cette méthode par des exercices de yoga, de méditation qui permettent de prendre une journée pour soi, de diminuer significativement le stress, et d’améliorer encore le métabolisme.

Détox : les boissons à consommer

Maxime Mességué propose de compléter vos repas du jour de détox, par la préparation de boissons bienfaisantes, à choisir en fonction de vos envies et besoins :

  • La Sève de bouleau : à diluer dans de l’eau et à boire tout au long de la journée.
  • Pour chasser le stress : préparer des tisanes à base de mélisse, de citronnelle, à boire à la fin des repas
  • Pour soulager les troubles digestifs : opter pour des tisanes d’anis, de fenouil ou de mélisse
  • Pour bien dormir : boire une tisane de passiflore, de valériane ou de mélisse après le dîner.

Merci à Maxime Mességué, Diététicien-Nutritionniste à Paris et à Bordeaux, co-auteur avec Carole Garnier, de la méthode Phyto-Détox (Editions Leduc.S), disponible à partir du 27 novembre 2020. À retrouver sur Instagram : @maxime_messegue et sur www.maximemessegue.fr

Source: Lire L’Article Complet