Toki nous aurait-elle caché une partie de ses pouvoirs, qui lui auraient permis de ramener Oden tout droit dans la bataille d’Onigashima ?

Ça a été le tremblement de terre de la semaine dernière. Oden a fait une réapparition que personne n’avait vu venir devant ses fourreaux rouges, blessés, mais aussi ébahis que nous. Et malgré les théories qui ont fleuri depuis, et qui ont évoqué tour à tour Onimaru, Catarina Devons ou bien même un énième dessin de Kanjuro, il semble bien que ce soit le légendaire samouraï que l’on retrouve face à ses anciens vassaux. Mais comment me direz-vous ? La réponse semble évidemment à trouver du côté de la femme d’Oden, Toki, dont les pouvoirs temporels sont connus… enfin, croyait-on ! Et si l’un d’eux nous avait été masqué ? Et si Oda n’en avait pas fini avec ce personnage qui vient du siècle manquant, et qui serait donc gâché s’il ne livrait pas des informations cruciales sur cette période ?

On sait en effet que la femme du shogun est capable de faire des bonds dans l’avenir, mais qu’elle est incapable de revenir dans le passé. C’est en tous cas ce qui nous avait été présenté par le mangaka. Mais ne peut-on pas imaginer que cette “incapacité” à faire machine arrière souffre d’une exception, et que Toki puisse faire un aller-retour dans le temps pour y récupérer un mort – et ce en échange de sa vie ? -, à l’image du Ope Ope no mi de Law, pouvant donner la vie éternel contre le sacrifice de la vie de l’utilisateur ? Dans ce cadre, on comprendrait mieux alors cette parole de Toki à la fin du chapitre 972, quand elle dit “regarde bien Oden ! 20 ans dans le futur !”, ainsi que sa disparition après la prophétie au chapitre suivante, et enfin l’ombre versant une larme à la fin du chapitre 1004. Vers de nouvelles révélations ?

Source: Lire L’Article Complet