Un nouveau venu dans la jungle des podcasts. « Audio Now », plateforme née de l’alliance du groupe M6 (RTL) et du groupe de presse Prisma, déjà forte d’une centaine de contenus grâce à des partenariats avec une dizaine d’autres médias, est lancée ce jeudi.

Cette application gratuite se veut intuitive avec trois possibilités de recherche de contenus : par thématique (actualité, célébrités, faits divers…), par moments de vie (travail, avec les enfants, entre amis, avant de dormir…) et par durée d’écoute.

« Une référence pour tous les Français »

Elle propose des podcasts natifs (c’est-à-dire conçus et créés pour être diffusés directement en ligne) issus du catalogue des deux groupes, mais aussi ceux des « pure-players » du secteur, Binge Audio et Louie Media, ainsi que ceux de 20 Minutes, Bababam, Bayard, du groupe Figaro, de L’Équipe, du groupe Les Echos-Le Parisien, des Nouvelles Editions Indépendantes (Radio Nova, les Inrockuptibles, ChEEk Magazine), de NextRadioTV (BFM, RMC) et de Wondery.

« La qualité et la diversité des podcasts disponibles ainsi que la facilité d’utilisation de l’application nous permettront d’en faire rapidement une référence pour tous les Français », espère Valery Gerfaud, directeur général adjoint du digital chez M6, cité dans un communiqué. « Nous espérons réunir en parallèle un grand nombre d’éditeurs pour enrichir l’application et avoir une offre éditorialisée toujours plus large », poursuit-il.

Un modèle économique encore balbutiant

M6 et Prisma indiquent qu’ils lanceront « de nombreux nouveaux podcasts en avant-première sur Audio Now, dont “Les savoirs inutiles” de Néon et “Les imposteurs” de RTL ». Ils assurent aussi qu’Audio Now permettra aux éditeurs « de maîtriser la circulation de leur contenu et de mieux connaître leur audience », nerf de la guerre dans le secteur des podcasts au modèle économique encore balbutiant.

« Si le futur passe par la voix, tout l’enjeu du développement de l’audio digital passe par la “découvrabilité” de podcasts de qualité (…) Je me réjouis de ce lancement en collaboration avec le groupe M6 et nous souhaite le même accueil que sur le marché allemand », souligne de son côté Gwendoline Michaelis, directrice executive du pôle premium de Prisma media.

Source: Lire L’Article Complet