Elle améliore la digestion, réduit les envies de sucre et de grignotage, a un impact sur la glycémie et le mauvais cholestérol : l’huile de nigelle gagne à être connue ! Découvrez comment l’utiliser pour mincir et perdre du ventre.

Restez informée

On l’utilise aussi bien en cuisine pour relever les préparations culinaires et pour profiter de ses bienfaits sur le système digestif, que dans la salle de bain pour prendre soin de sa peau, de ses cheveux et de ses ongles. Zoom sur l’huile de nigelle, une huile végétale aux multiples vertus.

Quels sont les bienfaits de l’huile de nigelle ?

L’huile de nigelle est une huile végétale que l’on appelle aussi huile de cumin noir. Elle est obtenue à partir des graines de cumin noir, une plante aromatique que l’on retrouve notamment en Égypte.

Cette huile, au goût prononcé et assez épicé, permet d’aromatiser de nombreux plats, et possède une multitude de bienfaits pour la santé.

Ses bienfaits sont axés beauté, mais également santé.

À la fois immunostimulante, antimicrobienne, antivirale, l’huile de nigelle possède des vertus pour la sphère digestive, elle contribue à améliorer efficacement la digestion et à protéger l’estomac.

Elle est également très utilisée pour prendre soin de la peau, des cheveux. Son action nourrissante, régénérante, apaisante, en fait une huile du quotidien très complète.

Comme l’huile de ricin, l’huile de nigelle est idéale pour renforcer aussi bien les cheveux, les ongles, mais aussi pour aider à cicatriser la peau, apaiser une brûlure légère, soulager l’eczéma.

Elle peut aussi être utile en cas de gerçure ou de mycose, grâce à son action antivirale et antimicrobienne.

L’huile de nigelle pour mincir

Hypocholestérolémiante (baisse du mauvais cholestérol dans le sang) et hypoglycémiante (baisse du taux de sucre dans le sang), l’huile de nigelle a un intérêt dans la perte de poids.

Attention, comme le rappelle Émilie Kapps, l’huile de nigelle ne permet pas de “mincir” à proprement parler. En revanche, elle va avoir une action sur le transit intestinal, qui lui va avoir un impact sur la perte de poids.

“La première étape lorsque l’on cherche à maigrir, c’est de s’assurer que l’on a un bon transit, que notre appareil digestif fonctionne correctement”, explique la naturopathe.

En effet, une mauvaise digestion va entraîner des lourdeurs au niveau de l’estomac, des ballonnements, liés à des fermentations, à une accumulation de toxines qui n’ont pas été éliminées et qui ont été stockées dans l’organisme (dans le sang, dans les articulations et dans les cellules graisseuses).

“Les déchets alimentaires qui stagnent dans l’organisme, sont les premiers facteurs de prise de poids, avec l’excédent calorique quotidien”, prévient-elle. Avoir un transit bon et régulier contribue dans ce sens à la perte de poids.

Et l’huile de nigelle est une alliée de taille pour améliorer la digestion ! Combinée à un rééquilibrage alimentaire et à la pratique d’une activité physique régulièrement, cette huile végétale va donner un vrai coup de pouce.

“La nigeline que l’on trouve dans l’huile de nigelle, est un principe actif qui va stimuler le système digestif. En consommer va réduire les ballonnements, et aider à garder un ventre plat.”, explique Émilie Kapps.

D’autre part, son effet hypoglycémiant, va réguler les envies de sucre et grignotages sucrés au cours de la journée.

Le fait que cette huile végétale soit hypocholestérolémiante, va jouer sur le taux de lipides (de gras) dans le sang. Elle va faciliter l’absorption des lipides et permettre une meilleure assimilation des lipides dans l’organisme. Cette action sur le mauvais cholestérol en fait également un aliment recommandé pour les patients atteints de diabète de type 2.

Comment se servir de l’huile de nigelle ?

Il est possible d’utiliser l’huile de nigelle de deux manières :

  • Par voie externe, en massage
  • Par voie interne, en huile alimentaire

Massage à l’huile de nigelle

Pour une utilisation minceur, on peut opter pour un massage drainant au niveau de l’abdomen, ce qui facilitera l’élimination des graisses et l’hydratation de la peau.

La bonne posologie : ne pas l’utiliser à l’état pur, en raison de sa forte concentration en huile essentielle. Toujours la diluer à 20% dans une autre huile végétale (huile d’amande douce, huile d’avocat, huile de jojoba, par exemple). Faire une cure pendant 3 mois.

À noter que l’huile de nigelle est normalement assez bien tolérée, mais que, comme avant toute première utilisation d’un produit aux principes actifs, il est important de tester son application sur une petite partie du corps avant de procéder à un massage de l’abdomen.

Utilisation culinaire

On peut également utiliser l’huile de nigelle par voie interne. Elle va aromatiser les préparations comme les salades ou les jus détox. On la mélange à d’autres huiles alimentaires au choix (huile d’olive, huile de colza, huile de tournesol…), pour faire le plein d’oméga 3 6 et 9.

Certaines huiles essentielles sont particulièrement intéressantes en alternance avec l’huile essentielle de nigelle :

  • L’huile essentielle de menthe poivrée (elle possède les mêmes vertus sur le système digestif)
  • L’huile essentielle de gingembre
  • L’huile essentielle de basilic exotique
  • L’huile essentielle de mandarine (en massage)
  • L’huile essentielle de céleri (consommer par voie orale, elle stimule le foie, évite les ballonnements)
  • L’huile essentielle d’estragon (elle réduit les ballonnements)

Quelle est la meilleure huile de nigelle ?

Pour profiter des bienfaits de l’huile de nigelle, il est important de bien la choisir.

Émilie Kapps recommande donc de :

  • La choisir toujours pure (pas diluée avec d’autres ingrédients)
  • Opter pour une huile bio
  • Faire attention sur internet, aux huiles diluées, dont on ne connaît pas vraiment le dosage et le taux de principes actifs

Huile de nigelle : les contre-indications et effets secondaires à connaître

Non seulement l’huile de nigelle très puissante en termes de goût (elle est assez épicée), mais sa teneur en huile essentielle en fait une huile riche en principes actifs, qui doit être diluée.

Elle est interdite chez la femme enceinte et la femme allaitante et chez les enfants de moins de 6 ans.

Bon à savoir : l’huile de nigelle ne doit pas être chauffée, sinon elle perdait toutes ses vertus (toujours l’ajouter à la fin de la préparation culinaire). Aussi, étant sensible à l’oxydation, attention à ne pas la conserver à la lumière du jour.

Pour prévenir les risques de réaction cutanée ou d’allergie, toujours tester sur une petite partie du corps avant de l’utiliser pour la première fois.

Mise en garde : il est recommandé de faire une cure de 3 mois (attendre un mois avant de recommencer si vous le souhaitez), ou de 3 semaines (attendre une semaine avant de reprendre une nouvelle cure), et de bien respecter les doses indiquées. Un surdosage expose à un risque de toxicité qui pourrait provoquer des maux de ventre, des nausées.

Comment perdre du poids avec la graine de nigelle ?

Comme l’huile de nigelle, les graines de cumin noir dont elle est extraite peuvent avoir un intérêt dans la recherche de perte de poids.

Pour profiter des bienfaits des graines de nigelle, qui sont sensiblement les mêmes que ceux de l’huile de nigelle, on en ajoute dans les préparations culinaires du quotidien. On peut même faire du pain aux graines de nigelle, indique la naturopathe.

Merci à Émilie Kapps, naturopathe, www.emiliekapps.com

Source: Lire L’Article Complet