“Je pense que les écoles doivent être fermées”, a lancé la maire de Paris Anne Hidalgo, invitée de RMC-BFMTV ce mercredi 31 mars. Depuis lundi, un nouveau protocole sanitaire a été mis en place dans les établissements scolaires. Dans les 19 départements confinés, une classe est fermée dès qu’un cas de Covid-19 est détecté.

Face à l’explosion des contaminations à l’école, notamment en Ile-de-France, le conseil de défense sanitaire doit décider de nouvelles mesures plus strictes. Emmanuel Macron tranchera et s’exprimera à 20 heures ce mercredi lors d’une allocution télévisée, a annoncé l’Élysée.

Près de 4000 classes déjà fermées sur le territoire 

À Paris, le nombre d’écoles fermées explose. Il a triplé en 48 heures. Elles étaient 255 dimanche soir et sont 722 à la date du 31 mars, avance France Bleu Paris. Neuf écoles sont complètement fermées. Face à cette situation, la maire de Paris, qui juge la situation “très grave”, appelle à la fermeture complète des écoles dans la capitale. 

“Sur Paris on a environ 20.000 élèves qui ne sont pas en classe soit parce qu’ils sont malades soit parce que les classes sont fermées”, a-t-elle poursuivi. D’après elle, le nombre de classes fermées pourrait s’élever à 850 ce mercredi soir. 

À l’échelle française, l’Éducation nationale a compté, vendredi 26 mars, 3256 classes fermées, en France, sur 538.400, relaie Le Figaro. Selon une estimation, elles étaient 3900 lundi soir. 

Avancer les vacances scolaires pour casser la transmission du virus

Dans cette configuration, les vacances scolaires doivent débuter le vendredi 9 avril au soir, dans la zone A et s’étaler jusqu’au lundi 10 mai pour la zone B. Le 24 mars, la présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, a proposé d’avancer les vacances scolaires au 2 avril, au lieu du 17 avril (pour la zone C). 

Invité de LCI le 28 mars, le chef du service des maladies infectieuses à la Pitié-Salpêtrière, Éric Caumes, a soutenu cette idée : “Il n’y a pas d’autres solutions si nous voulons casser les chaînes de transmission. Il faut s’attaquer aux transmissions dans le milieu du travail et en milieu scolaire.

Ces vacances anticipées pourraient “en effet être l’une des pistes”, confirmait récemment un membre de l’exécutif à BFM. Jean-Michel Blanquer ne s’est, lui, toujours pas exprimé en faveur d’une modification du planning des vacances. En conférence de presse, le 25 mars, il a expliqué que “plus de contaminations que pendant les périodes scolaires” peuvent avoir lieu pendant les vacances.

Cette mesure permettrait de gagner du temps, alors que le ministre de l’Éducation nationale a annoncé que la vaccination serait ouverte aux enseignants à partir de fin avril.

Fermeture des écoles à l’échelle nationale dès vendredi 2 avril ?

Face à la proposition d’avancer les vacances scolaires, le président de la République et le conseil de défense sanitaire pourraient trancher plus sévèrement en annonçant la fermeture complète des écoles, croient savoir plusieurs médias. 

Dans sa conférence de presse du 25 mars, le ministre de la Santé Olivier Véran insistait pourtant : “La fermeture des écoles est une décision de dernier recours.”  Sauf qu’entre temps, le pic épidémique de la deuxième vague a été dépassé en réanimation annonçait lundi 29 mars Santé Publique France.

Fermer les écoles rapidement pour éviter les contaminations, c’est en tout cas le choix faits par plusieurs pays européens dernièrement. La Pologne et les Pays-Bas ont ainsi fermé leurs écoles, la semaine dernière. Au Royaume-Uni, une reprise progressive a lieu depuis le 8 mars après près de trois mois de fermeture.

Selon BFMTV, l’option désormais envisagée par l’exécutif concernerait toute la France et pas uniquement les 19 départements confinés. La fermeture des établissements prendrait effet ce vendredi 2 avril. 

Si aucune de ces pistes n’a pour l’heure été confirmée par le gouvernement, et ne le sera sans doute pas avant l’allocution d’Emmanuel Macron ce mercredi soir, la possibilité d’un nouveau confinement strict, national, similaire au printemps 2020 reste évidemment elle aussi dans tous les esprits. 

  • Covid-19 : qu’est-ce que les recombinants, ces nouvelles mutations du virus ?
  • Variants de la Covid-19 : la période d’isolement allongée à dix jours en cas de contamination

Source: Lire L’Article Complet