Un geste qui se voulait symbolique face au gouvernement hongrois qui multiplie les lois LGBTQIA+phobes…

C’est non ! L’Union européenne des associations de football (UEFA) refuse d’illuminer le stade de Munich aux couleurs LGBTQIA+ pour le match Allemagne-Hongrie demain soir. C’est le maire de la ville allemande qui avait décidé d’écrire à l’UEFA pour demander d’illuminer l’Allianz Arena aux couleurs de l’arc-en-ciel afin de passer un mot au gouvernement hongrois qui multiplie les lois LGBTQIA+phobes. “La capitale du Land (de Bavière) a pour valeurs la diversité, la tolérance et l’égalité dans le sport et dans toute la société”, expliquait la demande, cette illumination du stade se voulait “un signe visible de solidarité avec la communauté LGBTI de Hongrie”. Pourquoi l’UEFA a-t-elle refusé cette demande ?

L’UEFA refuse l’illumination du stade de Munich en arc-en-ciel pour le match Allemagne-Hongrie demain # EURO2020 #AFP #AFPSports pic.twitter.com/HAQN6n3ano

L’UEFA a tranché aujourd’hui, elle veut rester neutre. “De par ses statuts, l’UEFA est une organisation politiquement et religieusement neutre”, a expliqué la confédération européenne dans un communiqué. “Etant donné le contexte politique de cette demande – un message visant une décision prise par le Parlement national hongrois -, l’UEFA doit refuser cette requête”, a-t-elle rajouté. Une décision critiquée alors que la Hongrie, membre de l’Union européenne, vient de voter une loi homophobe et qui considère la non-hétérosexualité comme en lien avec la pédophilie. “Je regrette cette décision, je crois que cela aurait été un symbole très fort”, a déclaré le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, Clément Beaune. La Hongrie, elle, a salué cette décision…

Source: Lire L’Article Complet