La faune australienne est connue pour être l’une des plus dangereuses de la planète. Et sur l’île-continent, la menace que font peser crocodiles, serpents et autres araignées n’est jamais vraiment oubliée, même lorsque vous avez passé le seuil de votre porte. C’est ce qu’a récemment appris à ses dépens une petite fille âgée de 10 ans originaire d’Alice Springs, dans le nord du pays.

  • Passé esclavagiste ou colonial: San Francisco débaptise 44 écoles

    AFP

  • De Dax à Tartas, les images des inondations dans le Sud-Ouest

    Le Figaro

  • Carole Delga: «Le problème en France n'est pas l'immigration, c'est une chance»

    Le Figaro

  • À Vienne, les cafés fermés offrent calme et connexion internet aux étudiants qui veulent réviser

    Le Figaro

  • Crue de la Seine: 4,30m à Paris, le Zouave du pont de l'Alma toujours les pieds dans l'eau

    AFP

  • Ces images prises depuis l'ISS montrent la Lune en train de « se dégonfler »

    KameraOne

  • Les prévisions météo de Punxsutawney Phil sont fausses, selon une marmotte rivale

    KameraOne

  • Vendée: des sangliers aperçus dans les rues de Saint-Hilaire-de-Riez

    Le Figaro

  • Coup d'Etat en Birmanie: des véhicules blindés roulent dans les rues de Mandalay

    AFP

  • Mali : la ville de Tombouctou à nouveau reliée par les airs

    France 24

  • Moments de détente pour un castor sauvé d'un bassin contenant des produits chimiques

    KameraOne

  • Stations de ski fermées: Borne demande aux employeurs d'embaucher les saisonniers et de «les placer en activité partielle»

    Le Figaro

  • Navalny: de Moscou à Washington, le monde réagit à l'emprisonnement de l'opposant russe

    Le Figaro

  • Vaccins: Macron annonce l'ouverture de quatre sites de production en France «dès fin février, début mars»

    Le Figaro


  • Passé esclavagiste ou colonial: San Francisco débaptise 44 écoles
    Les présidents George Washington et Abraham Lincoln ne sont plus en odeur de sainteté à San Francisco: le conseil des écoles de la ville a décidé de débaptiser 44 établissements portant le nom de personnalités selon lui associées au racisme, à l'esclavage ou à la colonisation.


    AFP


  • De Dax à Tartas, les images des inondations dans le Sud-Ouest
    Les crues se poursuivent quatre jour après la tempête Justine dans le Sud-Ouest. Dans son bulletin de midi de mercredi 3 janvier, La Chaîne Météo classe 16 départements du sud-ouest en alerte orange inondations.


    Le Figaro


  • Carole Delga: «Le problème en France n'est pas l'immigration, c'est une chance»
    Carole Delga, présidente PS de la Région Occitanie, était l'invitée du Talk – Le Figaro ce mercredi 3 février. Elle a assuré que «le problème en France n'est pas l'immigration, c'est une chance». Elle rappelle par ailleurs que la région Occitanie subventionne, «à hauteur de 130.000 euros par an» l'association SOS Méditerranée.


    Le Figaro

VIDÉO SUIVANTE

Comme nous le raconte ABC News, la fillette a été surprise par un serpent caché dans son lit, qui l’a attaquée et mordue à deux reprises. Appelés au secours, des ambulanciers ont transporté l’enfant à l’hôpital où elle a été placée en soins intensifs, mais dans un état jugé stable.

Un serpent de plus d’un mètre

Le serpent a quant à lui été capturé et identifié comme un serpent de la Mulga, aussi connu sous le nom de Pseudechis australis, une espèce endémique d’Australie particulièrement agressive et connue pour son venin hautement toxique. Le spécimen mesurait plus d’un mètre de long.

Ce dernier se trouvait déjà dans le lit de la petite fille lorsqu’elle s’est couchée, ce lundi 1er février. L’animal était probablement en train de dormir, et aurait sans doute mal vécu le fait d’être réveillé par les pieds de l’enfant, selon Rex Neindorf, spécialiste local de la capture des serpents. Il l’aurait alors mordue à un pied, avant de recommencer sur l’autre pied lorsque la petite fille a bougé dans son lit pour se gratter à la suite de la première morsure.

L’humidité les rend “fous”

La victime souffrirait de douleurs autour des morsures, de nausées et de vomissements. Une chance qu’elle doit sans doute à la réactivité et au sang froid de ses parents face à sa blessure. “Ils ont commencé à faire pression, à appliquer des bandages et à éloigner (la fille) du serpent en la gardant aussi calme que possible”, a salué le directeur de l’hôpital.

“La petite fille mérite une récompense pour son courage, comme le reste de sa famille”, a quant à lui jugé le chasseur de serpents Rex Neindorf. Selon lui, les serpents seraient actuellement “fous” en raison du pic d’humidité récemment observé dans le centre du pays. Les appels au secours consécutifs à des attaques de serpents se seraient ainsi multipliés ces derniers jours.

Source: Lire L’Article Complet