Déterminée à se faire entendre, Emilia Clarke a déposé plainte contre un magazine et voici tous les détails de cette affaire.

Emilia Clarke qui a dernièrement été aperçue en charmante compagnie, laissant ainsi supposer qu’elle est peut-être de nouveau en couple, n’est pas d’humeur à plaisanter et pour cause, l’actrice de Game of Thrones est en pleine procédure judiciaire contre le magazine Flaunt. Emilia l’accuse notamment d’avoir détourné ses droits publicitaires en utilisant les images d’une séance photo réalisée en mars 2019 pour l’édition de juin de la même année sans sa permission. Dans les documents judiciaires obtenus par The Blast, l’actrice affirme que Flaunt a accordé à la société de cosmétiques chinoise Perfect Diary des droits sur ces fameuses images alors que le magazine n’y était pas autorisé.

https://www.instagram.com/p/CB0ZZr5lfW-/

Une publication partagée par @emilia_clarke

Emilia Clarke qui serait au casting de Secret Invasion avait d’ailleurs précédemment refusé un contrat avec Perfect Diary d’un montant de 700 000 dollars. Selon l’actrice, cette fausse affiliation avec la société de cosmétiques chinoise l’aurait notamment empêchée de faire affaire avec d’autres marques qui ont été induites en erreur en pensant qu’elle travaillait déjà avec l’un de leurs concurrents. Toujours selon les informations récoltées par The Blast, Emilia Clarke demande donc des dommages et intérêts compensatoires tandis que Flaunt “a catégoriquement refusé de réduire ou de remédier à tous ses comportements fautifs”. La comédienne aura-t-elle gain de cause ? Affaire à suivre.

Source: Lire L’Article Complet