Plutôt que d’abandonner la connectique actuelle des iPhone, Apple chercherait en réalité à la renforcer. Mais à quel prix ?

Depuis maintenant de longues années maintenant, une nouvelle rumeur naît tous les ans à propos du câble Lightning d’Apple. Selon ces dernières, Apple serait sur le point de l’abandonner pour finalement se conformer au marché, c’est à dire à l’USB-C. Tous les ans, on y a droit, et tous les ans, elle est démentie avec les nouveaux modèles d’iPhone (comme les iPhone 12 cette année), qui ne cessent pas d’utiliser les fameux câbles Lightning. Le problème, c’est que cette technologie se fait un peu vieille, et est loin d’être résistante : de nombreux consommateurs ont pu faire face au même problème, à savoir des câbles défaillants, avec des faux-contacts, etc. Alors pour pallier le souci, plutôt que de se tourner vers l’USB-C, Apple chercherait en réalité à rendre ses câbles Lightning plus solides.

Alors que la firme semblait indifférente aux soucis rencontrés par les consommateurs avec les câbles Lightning depuis quelques années, voilà qu’elle semble enfin prête à agir. Le média américain Apple Insider a en effet pu découvrir une demande de brevet nommée “Cable with Variable Stiffness” (en français “câble à rigidité variable”). Les câbles en question devraient être entourés d’un revêtement extérieur d’épaisseur uniforme, le tout pour éviter les faux-contacts et soucis rencontrés par les consommateurs à moyen ou long terme. Alors évidemment, il s’agit uniquement là de la demande d’un brevet, donc rien n’indique qu’Apple va vraiment aller au bout de cette démarche. Une chose est sûre : visiblement, le passage à l’USB-C ne semble finalement pas du tout d’actualité.

Source: Lire L’Article Complet