Le prince Charles sera-t-il roi un jour ? S’il oeuvre activement pour cela depuis des années dans l’ombre de la reine Elizabeth II, ce dernier est plutôt peu aimé par l’opinion publique. Et pourrait être ainsi poussé par le palais à laisser le trône à son fils aîné, William.

Ils sont nombreux à se monter déterminés à mettre des bâtons dans les roues du prince Charles. Car quand Elizabeth II ne sera plus de ce monde, c’est à lui, son fils aîné, que reviendra le trône. Mais s’il œuvre déjà activement pour ça depuis des années, certains s’opposeraient fermement à ce qu’il devienne un jour roi. À l’instar du groupe de pression républicain britannique Republic. Enfin, il y en a d’autres, moins opposés à la continuité de la monarchie, qui verraient néanmoins d’un meilleur œil que ce soit le prince William, son fils aîné, qui monte sur le trône à sa place.

C’est l’auteure Anna Pasternak qui l’évoque dans les pages de Vanity Fair. “Il se pourrait bien que Charles soit si peu aimé de l’opinion publique qu’il ne puisse être en mesure de devenir roi, confie-t-elle. Il faudrait donc qu’il cède sa place à son fils aîné, qui est plus jeune et considéré comme plus fiable.” Le chercher en histoire britannique, Martin Wiener, va même plus loin et imagine que les pays du Commonwealth pourraient quitter l’organisation si le prince de Galles venait à succéder à sa mère, la reine Elizabeth II. Je crois que personne n’a envie de l’avoir pour roi. Il est synonyme de stagnation pour beaucoup trop de gens”, fait-il savoir.

Les Britanniques préfèrent William

Les Britanniques auront bien du mal à se séparer de Sa Majesté, qui règne depuis 1952. Et déjà au mois d’avril dernier, le site Histoires royales dévoilait un nouveau sondage qui indiquait une préférence nette pour le prince William, comme successeur. Selon cette étude menée par DeltaPoll, 47 % des Anglais souhaiteraient voir le duc de Cambridge monter sur le trône à la mort de la reine Elizabeth II. Contre seulement 27% des sondés qui souhaiteraient voir Charles devenir roi. Pourtant préparé depuis son plus jeune âge, l’ex-époux de Diana pourrait finalement ne jamais accéder au trône.

Crédits photos : GOFF INF / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet