L’intervention surprise d’Emmanuel Macron sur TF1, ce mardi 2 février, a irrité Guillaume Peltier, vice-président délégué des Républicains. Sur franceinfo, il a regretté cette “politique à court terme” menée par le chef de l’Etat.

A propos de

  1. Emmanuel Macron

Ce mercredi 3 février, Guillaume Peltier, vice-président délégué des Républicains et député du Loir-et-Cher, était l’invité de Salhia Brakhlia et Marc Fauvelle dans le 8.30 de franceinfo, et n’a pas hésité à attaquer Emmanuel Macron. L’homme politique n’a pas vraiment apprécié l’interview de dernière minute du président de la République dans le 20 Heures de TF1, et il l’a fait savoir. “Si j’étais à la place d’Emmanuel Macron, je ne ferais pas une politique de court terme, à la petite semaine, ou à la petite soirée, pour dire n’importe quoi comme hier soir“, a estimé Guillaume Peltier.

L’intervention surprise du chef de l’Etat n’a pas plu, d’autant plus qu’il devrait, d’après Guillaume Peltier s’occuper de la stratégie vaccinale de la France. En effet, il a expliqué : “Nous sommes le dernier pays sur 27 en nombre de citoyens intégralement vaccinés.” Des chiffres qui le laissent pantois. “C’est très mauvais, c’est raté. Ça ne sert à rien de dire que tout va bien,” s’est-il insurgé sur le plateau de franceinfo.

Ensuite interrogé sur un possible troisième confinement, Guillaume Peltier a assuré que si c’était nécessaire, le président devait le mettre en place le plus rapidement possible. Des propos qui ne vont pas dans le sens de ceux du Dr. Martin Blachier, qui ne cache pas qu’un reconfinement de la population pourrait être inutile.

Crédits photos : Capture écran : TF1

Source: Lire L’Article Complet