Invité sur France Inter, ce mardi 3 janvier, Raphaël a présenté son premier roman Avalanche dans lequel l’un des personnage décède dans un accident voiture. Une mort tragique qui a touché des membres de sa famille explique le chanteur.

Avalanche, c’est l’histoire de deux frères inadaptés envoyés dans un internat « pour gosses de super riches en Suisse. Super riche qu’ils ne sont pas ». Pour son premier roman, publié aux éditions Gallimard, Raphaël plonge dans le monde de l’adolescence. Un âge « si bizarre », dans lequel « il y a quelque chose de crépusculaire », explique le chanteur de 47 ans à Léa Salamé sur France Inter, ce mardi 3 janvier. Un récit tiré de son imagination dans lequel l’artiste y met des épreuves qu’il a pu rencontrer dans sa vie.

Si Raphaël a « la chance de ne pas être orphelin » et de passer du temps avec sa mère, celle de ses personnages est morte dans un accident de voiture. « Les accidents ont traversé votre histoire familiale, j’ai vu ça. C’est fou, vous avez plusieurs arrière-grands-parents qui sont morts dans des accidents violents. Vous parlez même d’accidentologie et vous dites : ‘Ce qui m’intéresse, c’est comment un accident peut créer des lignes de faille sur trois ou quatre générations' », souligne Léa Salamé.

[email protected] : "Dans une partie de ma famille, les gens meurent soit dans des accidents, soit se suicident. On n'a pas idée si les gens ont une espérance de vie de 80 ou 90 ans, puisque ça n'existe pas." #le7930Inter pic.twitter.com/L8ZmutyykR

>> PHOTOS – Raphaël et Mélanie Thierry glamours, Maggie Gyllenhaal tout en élégance… Défilé de stars au Festival Lumière 2021

Les confidences de Raphaël sur les suicides dans sa famille

« C’est vrai que dans une partie de ma famille (…), on ne sait pas quelle est la longévité de la famille, commence par expliquer le compagnon de Mélanie Thierry. Les gens meurent soit d’accident, des accidents d’avion, des accidents de voiture. Soit, se suicident. Donc, on n’a pas idée de savoir si les gens ont une possibilité de vivre 80 ans ou 90 ans parce que ça n’existe pas ». Si « les accidents » sont « simplement du hasard », les suicides d’une famille « c’est autre chose ».

« Souvent, une fois qu’il y a l’interdit du suicide qui est levé, d’autres gens se suicident. Là, il y a des lignes de faille qui se répercutent », poursuit l’interprète des titres Caravane et Et dans 150 ans rappelant que « ce n’est pas tout à fait mon sujet ». « Non, ce n’est pas le sujet du livre, mais c’est juste que cela m’a intriguée que vous mettiez un accident de voiture« , se justifie Léa Salamé. « Oui, c’est comme une scène primitive familiale, comme ça, d’une voiture en feu », souligne le papa de Roman et Aliocha.

Crédits photos : Capture d’écran / France Inter

A propos de

  • Abonnez-vous à vos stars préférées et recevez leurs actus en avant première !

  • Raphaël

  • Léa Salamé

Autour de

Source: Lire L’Article Complet