Ce mardi 17 août, Laurence Boccolini a animé un nouveau numéro de “Tout le monde veut prendre sa place” sur France 2. En plateau, la remplaçante de Nagui s’est montrée un brin gênée après la drague cash d’un candidat.

Le 9 août dernier, Laurence Boccolini a repris les rênes de Tout le monde veut prendre sa place sur France 2. À peine une semaine après avoir remplacé Nagui, l’animatrice a été draguée par un candidat du jeu télévisé de midi. Dans l’émission diffusée ce mardi 17 août, la maman de Willow a souhaité complimenter un certain Léopold sur son apparence :Vous avez déjà un look incroyable !“, a-t-elle déclaré au moment de s’adresser à son interlocuteur. Surpris par cette remarque, l’intéressé a rétorqué : “C’est quoi, c’est mon pull noir ? La barbe ? Les lunettes ?“, s’est-il interrogé. “Non, tout ! Tout va bien ! Non mais il faut le dire ! Je trouve que c’est looké, c’est bien !“, a observé celle qui officiait sur TF1 auparavant.

Face à cette avalanche de compliments, le candidat en question s’est soudainement senti pousser des ailes et s’est permis une remarque plutôt osée : “Oh ben ça fait plaisir ! Je vais peut-être appeler ma femme pour lui dire que je la quitte pour Laurence“, a-t-il lâché. Laurence Boccolini, qui n’était bien évidemment pas dans un jeu de séduction avec lui, a eu bien du mal à cacher sa gêne : “Non mais dites donc, ça ne va pas bien !“, s’est-elle offusquée, avant de le recadrer : “Je n’ai pas dit ça comme ça.”

Un moment de malaise écourté par Laurence Boccolini

Afin de calmer le malaise, Laurence Boccolini a tenté d’enchaîner. Elle n’a pas hésité à rappeler à Léopold que son coeur était déjà pris, comme il venait de le souligner : “Bon déjà, vous avez une femme ! On le note : une femme”, a-t-elle déclaré. “Non, ok, ben je prends le compliment“, lui a signifié le candidat du jeu de France 2, gêné à son tour. Après un léger moment de flottement, celle qui a succédé à Nagui a rapidement repris le fil de l’émission, en posant une première question à Léopold : “Bon… On joue ?“, a-t-elle suggéré, le regard posé sur ses fiches. Un moment de malaise qui, grâce à l’animatrice, ne s’est pas éternisé…

Crédits photos : Capture d’écran France 2

Autour de

Source: Lire L’Article Complet