Invité sur le plateau des Enfants de la télé, Cyril Féraud n’a pas été épargné par les remarques de Laurent Ruquier qui n’a pas hésité à le questionner au sujet d’une drôle de passion. En effet l’animateur de Slam est un amoureux des… canards.

Cyril Féraud

Laurent Ruquier

Comme tous les dimanches, les téléspectateurs ont eu le plaisir de retrouver Laurent Ruquier aux manettes des Enfants de la télé. Pour cet après-midi d’humour et de franches rigolades, plusieurs invités étaient conviés, dont Rebecca Hampton, Charly Nestor, Philippe Geluck, Laurent Deutsch ou encore Cyril Féraud. Et on peut dire que l’animateur de l’émission Slam, diffusée sur France 3 n’a pas été épargné par les plaisanteries de Laurent Ruquier ! Dans une séquence, le présentateur télé est passé à la moulinette avec une présentation hilarante. Les téléspectateurs apprennent alors que Cyril Féraud est né à Digne les Bains et que son public et ses fans n’hésitent pas à lui écrire très régulièrement des courriers ! Une jolie preuve d’amour pour un animateur très apprécié des Français grâce à sa bonne humeur et sa sympathie.

Une passion dévorante

Mais ce que peu de personnes savaient, c’est que l’animateur de la Carte aux Trésors a une passion assez étonnante : les canards ! “Mais au fil de votre mur, on découvre le grand amour de votre vie : les coin-coin”. En effet, sur son compte Instagram, Cyril Féraud pose très souvent avec des canards en plastique, de toutes tailles et de couleurs différentes. Une passion qui a bien évidemment interloqué Laurent Ruquier, qui n’a pu résister à lui poser la question tant redoutée : “C’est quoi cet amour pour les petits canards ?” Cyril Féraud lui décrit alors la décoration de l’extérieur de sa maison : “Je ne sais pas bien de quoi c’est venu, mais c’est vrai que dans mon jardin, j’ai un canard géant”. Avant de préciser : “Qui ne vibre pas ! Je tiens à vous le dire, parce que je vous vois venir”, prévient l’animateur. “Mais pas du tout oulala, il n’y a rien qui vibre chez moi”, rétorque alors Laurent Ruquier. Un échange quelque peu surréaliste mais toute fois très drôle !

Source: Lire L’Article Complet