Le lundi 11 avril 2022, au lendemain des résultats du premier tour des élections présidentielles, Jean Lassalle a annoncé, sur Twitter, qu’il avait fait un don à trois de ses concurrents en difficulté financière. L’idée lui serait venue de l’un de ses enfants, lors d’une réunion avec son équipe de campagne.

Les résultats du premier tour de la présidentielle de 2022 ont livré leur verdict, dimanche 10 avril 2022. Ce sont Emmanuel Macron, actuel chef de l’État et candidat à sa propre succession, et Marine Le Pen, candidate du Rassemblement national, qui s’affronteront pour une place à l’Élysée lors du second tour, prévu le 24 avril prochain. Loin derrière, Valérie Pécresse, Yannick Jadot et Anne Hidalgo, tout comme cinq autres candidats, n’ont pas obtenu les 5 % nécessaires pour prétendre à un remboursement de leurs frais de campagne. Une situation qui met certains partis dans l’embarras. Ainsi, la candidate des Républicains et celui d’Europe Écologie-Les Verts ont lancé, après l’annonce des résultats, des appels aux dons auprès de leurs électeurs.

Jean Lassalle, qui n’est pas non plus parvenu à atteindre les 5 %, a entendu ces appels et a décidé d’aider ses concurrents en leur faisant un chèque. Valérie Pécresse, Yannick Jadot et Anne Hidalgo sont concernés par cette participation. Invité sur le plateau de Touche pas à mon poste, mardi 12 avril, le candidat de Résistons ! a justifié son choix. Il a expliqué que la décision avait été prise la veille, alors qu’il était en réunion avec son équipe de campagne. « Tout à coup, l’un d’eux dit : “Tiens, madame Pécresse fait un appel au secours parce qu’elle n’y arrive pas.” Et quelqu’un, je crois que c’est l’un de mes enfants, dit : “Mais on devrait lui donner un coup de main.” » Une proposition qui, selon les propos de Jean Lassalle, a été approuvée et applaudie par toutes les personnes présentes.

Devant les difficultés financières du PS, LR et EELV, @ResistonsFrance a décidé de faire un don équivalent à chacun d’eux afin de respecter le principe d’égalité qui m’est si cher et qui a prévalu tout au long de cette campagne…
« On a souvent besoin d’un plus petit que soi »😉 pic.twitter.com/HIV7Alfmsq

> Découvrez les candidats à la présidentielle de 2022 lorsqu’ils étaient jeunes

Jean Lassalle vient en aide à ses concurrents malgré ses propres difficultés financières

S’il a assuré qu’il avait lui-même « un peu de mal à payer » sa campagne, le berger de la vallée d’Aspe a indiqué qu’il tenait tout de même à faire un geste envers ses trois opposants. « Quand j’entends quelqu’un en train de se noyer, je me dis qu’il faut réagir. Alors, comme je n’avais pas les moyens de lui envoyer un canot à moteur, je lui ai envoyé une petite bouée de sauvetage », a-t-il déclaré. Jean Lassalle a par ailleurs affirmé vouloir démontrer que les candidats ne sont finalement pas en guerre et que chacun ne fait que défendre ses idées.

Interrogé par Le Journal du dimanche, l’ancien maire de Lourdios-Ichère (Pyrénées-Atlantiques) a estimé que la somme qu’il avait donnée à Valérie Pécresse, Anne Hidalgo et Yannick Jadot n’avait « aucune importance ». Avant d’ajouter : « C’est du domaine du symbolique, pour montrer que nous avons entendu l’appel. » Dans cet entretien, relayé par Gala, Jean Lassalle a également indiqué qu’il « fallait faire un geste mais en restant raisonnable ». Le député a annoncé les dons de son parti à ses concurrents sur Twitter, le lundi 11 avril.

Article écrit en collaboration avec 6 Médias

Crédits photos : Capture d’écran Touche pas à mon poste / C8

Autour de

Source: Lire L’Article Complet