Dans C à vous, ce jeudi 24 juin, Benoît Poelvoorde a eu un fou rire incontrôlable lorsqu’il a appris une anecdote amusante concernant un ancien cycliste français.

En voilà un qui a eu du mal à garder son sérieux… Ce jeudi 24 juin, Anne-Elisabeth Lemoine a reçu, sur le plateau de son émission C à vous, Christian Clavier et Benoît Poelvoorde (qui seront à l’affiche de la comédie Mystère à Saint-Tropez, en juillet prochain). L’animatrice télé de France 5 a également invité l’écrivain Christian Laborde, qui a sorti, le 12 février dernier, un roman intitulé Bonheur. L’occasion pour lui de parler également de son ancien ouvrage dédié au Tour de France et publié en 2019. Alors qu’il évoquait les coulisses de la fameuse compétition de cyclisme, il a été, quelque peu, interrompu par le comédien belge.

Tandis que Patrick Cohen est revenu sur un passage de l’abécédaire de son invité, dans lequel son auteur évoque notamment la fois où l’ancien cycliste François Faber a, en 1926, “englouti un poulet rôti en 3 minutes et 8 secondes, pendant que son technicien vérifiait son vélo”, Benoît Poelvoorde a été pris d’un violent fou rire. Très sérieux, Christian Laborde a tenté de commenter ce “moment de défaillance” et notamment le régime alimentaire stricte des coureurs, à côté de l’acteur, incapable de se retenir de rigoler devant cette anecdote plutôt originale. “Qu’est-ce qui vous fait rire, Benoît ?”, lui a demandé Anne-Elisabeth Lemoine, visiblement amusée par la situation. “Parce que, vous êtes une anthologie, mais si on voit la photo de François Faber, maintenant on va se souvenir de lui… ‘Ce type a mangé un poulet’”, a répondu celui qui est également humoriste. L’écrivain a tenu à souligner que le cycliste dont il était question avait gagné le Tour de France.

Un fou rire de tournage

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Benoît Poelvoorde était de bonne humeur, ce jour-ci. Un peu plus tôt dans l’émission diffusée sur la Cinq, le comédien a raconté un moment de tournage avec Christian Clavier, mais aussi Gérard Depardieu. Pour les besoins du film réalisé par Nicolas Benamou, ce dernier a dû “prendre une flèche dans les fesses” et a été transporté sur une civière, dans une ambulance. Mais le père de Julie Depardieu n’a pas arrêté de se plaindre du décor du film, faisant bien rire ses deux confrères, comme l’ont indiqué nos confrères de Voici.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Capture écran France 5

Autour de

Source: Lire L’Article Complet