Dans un entretien accordé à Nous Deux, Véronique Jannot a évoqué sa relation avec sa fille adoptive de 22 ans, prénommée Migmar. Si la relation est aujourd’hui très forte entre mère et fille, l’actrice a néanmoins reconnu que tout n’a pas toujours été rose.

A propos de


  1. Véronique Jannot

Actrice épanouie et mère de famille heureuse, Véronique Jannot s’est confiée sur sa rencontre et sa relation avec sa fille adoptive, Migmar. Longtemps, l’actrice a rêvé d’être mère. Alors qu’elle n’a pas pu avoir d’enfant naturellement, Véronique Jannot a fait la rencontre d’une petite fille tibétaine, qu’elle adoptera par la suite. “Quand j’ai créé l’association, nous avions toute une pile de dossiers d’enfants à parrainer. J’en ai pris trois un peu au hasard : un petit moine, une famille et une petite fille qui venait d’arriver à Dharamsala. L’année d’après, j’y suis retournée pour la rencontrer. C’est la première fois que j’ai pris sa main, et je ne l’ai plus jamais lâchée“, a-t-elle expliqué à Nous Deux.

Puis d’ajouter : “A 15 ans, elle est venue pour la première fois en France. Elle ne voulait pas repartir et j’ai tout fait pour qu’elle puisse rester“. Désormais âgée de 22 ans, Migmar entretient des liens très forts avec sa mère. Pourtant, les relations n’ont pas toujours été faciles.

https://www.instagram.com/p/CMPx2crBrAH/

A post shared by Migmar Jannot (@migmarjannot)

Mère et fille ont dû apprendre à vivre l’une avec l’autre, avec les qualités, comme avec les défauts. “C’est une jolie relation mais elle n’est pas lisse. Nous avions chacune notre parcours, nous n’avions jamais vécu ensemble, nous avions dû nous apprivoiser. Parfois ça s’est entrechoqué, même violemment, mais certaines choses sont inscrites dans l’univers. Notre histoire est tellement dingue !“, a expliqué la mère de Migmar. Une jeune femme qui suit d’ailleurs les traces de sa mère, puisqu’elle s’est inscrite dans une formation de vidéo numérique, et souhaite évoluer dans le milieu audiovisuel.

Crédits photos : Coadic Guirec-Pierre Perusseau/Bestimage

Source: Lire L’Article Complet