L’ancien président de la République Valéry Giscard d’Estaing a été hospitalisé ce dimanche 15 novembre, à Tours. Rien n’a filtré sur le motif de son hospitalisation.

  • Valéry Giscard d'Estaing

De nouvelles craintes entourent la santé de Valéry Giscard d’Estaing. Déjà hospitalisé en septembre dernier pour une infection pulmonaire, l’ancien président de la République a de nouveau été pris en charge par les pompiers, dimanche 15 novembre, avant d’être emmené en ambulance à Tours, selon des informations de La Nouvelle République. VGE se trouvait alors à son domicile d’Authon, dans le Loir-et-Cher lorsque le SAMU est intervenu. Bien sûr, en raison de la crise sanitaire, le premier réflexe a été d’établir un lien entre cette énième hospitalisation et une hypothétique contamination à la Covid-19. D’autant, qu’à 94 ans, l’ex-chef d’Etat appartient à la catégorie des personnes vulnérables, susceptibles de développer une forme grave d’infection au virus. Mais le CHRU, contacté par nos confrères, a refusé tout commentaire suite à cette nouvelle, laissant planer le doute sur le motif de cette admission.

Plusieurs hospitalisations au compteur

Les équipes de Valéry Giscard d’Estaing avaient fait savoir que l’ancien pensionnaire de l’Académie Française “se [portait] bien” et “ne [faisait] pas l’objet de surveillance particulière” depuis qu’il avait regagné ses appartements, le 17 septembre dernier, après avoir passé quelques jours en réanimation “par précaution.” Après une batterie d’examens et plusieurs prises de sang, le staff médical en charge de son dossier avait pu s’assurer que les symptômes de l’ancien président de la République ne cachaient pas de maladie plus grave. Quelques jours plus tôt, son fils Louis avait également rassuré sur l’état de santé d’un “homme de son âge”. Cette fois-ci, ni son entourage, ni son cabinet n’ont tenu à réagir, attendant des informations supplémentaires pour effectuer une déclaration officielle. Mais ses antécédents respiratoires ne laissent rien présager de bon pour le tombeur de ces dames.

A lire aussi : Valéry Giscard d’Estaing hospitalisé : qui sont ses quatre enfants ?

Source: Lire L’Article Complet