Alors que les personnes âgés de plus de 65 ans vont recevoir une 3e dose de vaccin, le ministre de la santé, Olivier Véran, a indiqué si cette 3e injection sera étendue à l’ensemble de la population française lundi 30 août 2021 dans C à vous.

  • Olivier Véran

À l’occasion de son retour aux commandes de C à vous sur France 5 pour une nouvelle saison inédite lundi 30 août 2021, Anne-Elisabeth Lemoine a reçu sur son plateau le ministre de la santé, Olivier Véran. Alors qu’une partie de la population défile chaque samedi dans les rues pour exprimer son hostilité au pass sanitaire, et à la vaccination en général, le membre du gouvernement a profité de son entretien avec l’animatrice pour défendre une nouvelle fois le pass sanitaire face aux critiques dont il fait l’objet. Interrogé sur la couverture vaccinale en France, Olivier Véran s’est montré satisfait des chiffres de la campagne de vaccination lancée par le gouvernement, mais n’a toutefois pas totalement écarté l’hypothèse d’un nouveau confinement à l’avenir.

Le ministre de la santé a également été questionné par Anne-Elisabeth Lemoine et Patrick Cohen au sujet de la 3e dose de vaccin, qui va commencer à être administrée aux personnes âgées de plus de 65 ans. “Cela concernera tout le monde ? ou seulement les plus de 65 ans ?“, a demandé la présentatrice, en s’appuyant sur les propos du président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, qui estime qu’une 3e injection de vaccin contre le coronavirus devrait “concerner une majorité de Français“. “Quand on est âgé de moins de 65 ans, on a un système immunitaire qui a une maturité, c’est-à-dire qui garde en mémoire les informations qu’on lui a données plus longtemps et plus fortement“, a tout d’abord expliqué le membre du gouvernement.

Je n’ai pas de recommandations scientifiques pour aller au-delà des plus de 65 ans

Quand on est un peu plus âgé, ou quand on est malade et qu’on a un système immunitaire qui est fragile, eh bien, on peut perdre cette mémoire qui est acquise par la vaccination, et donc, on a un coup de boost avec un nouveau vaccin“, a ajouté Olivier Véran, avant de poursuivre. “Aujourd’hui, ce que nous disent les autorités scientifiques et sanitaires c’est : les 65 ans et plus. Je vous ai dit que je ne disais jamais ‘jamais’. Donc je ne vous dis pas ‘jamais’. Je vous dis qu’aujourd’hui, je n’ai pas de recommandations scientifiques pour aller au-delà des plus de 65 ans“, a conclu le ministre de la santé. Plus tard durant l’émission, le membre du gouvernement a aussi indiqué que le pass sanitaire pourrait éventuellement être prolongé au-delà du 15 novembre 2021, si la situation épidémique de la France venait à se dégrader.

Source: Lire L’Article Complet