Lors des KO de ce samedi 24 avril dans The Voice, Marie a vaillamment défendu sa place : la candidate de Florent Pagny a complètement convaincu son coach de la garder pour la suite de l’émission. En revanche, côté téléspectateurs, la jeune femme a passablement agacé avec ses innombrables mimiques. Victimes de haters sur la Toile, Marie est sortie de son silence pour dénoncer le “déferlement de haine” qu’elle subit.

Florent Pagny

La candidate de Florent Pagny, Marie Pichoustre, s’est illustrée depuis le début de l’émission The Voice par son talent, bien sûr, mais également par les énormes crises de stress et d’angoisse qui l’assaillent au moment de monter sur scène. Déjà lors des auditions à l’aveugle, la candidate de la dixième saison avait failli faire marche-arrière dès le premier pied posé dans la lumière. Marie a de nouveau vécu un moment tendu lors des KO ce samedi 24 avril. Alors qu’elle a parfaitement interprété le titre Heart of glass de Blondie après avoir vaincu sa peur, les internautes ont été très surpris par les mimiques de la chanteuse, alors qu’elle était très soulagée d’avoir réussi. « Mais Marie c’est quoi cette tête à la fin ? », a-t-on pu lire sur Twitter. « Marie… dommage je retiens plus son cinoche exaspérant que sa qualité de voix », a aussi tweeté un autre internaute. Il semblerait que ce déferlement de commentaires peu sympathiques se soit accentué depuis son passage samedi dernier. Aussi Marie Pichoustre a décidé de prendre la parole en story, sur son compte Instagram ce lundi 26 avril.

Ce déferlement de haine est tellement représentatif de notre société en France. La différence n’est pas toujours la bienvenue. Je peux vous dire que cela fait vingt ans que je travaille très dur, qu’une crise d’angoisse comme celle des auditions à l’aveugle ne définira pas ma carrière. Ni ma personne“, a-t-elle expliqué après avoir partagé les nombreuses critiques qu’elle reçoit chaque jour en messages privés. Elle a poursuivi : “C’est fou comment, en fait, je suis devenue la cible de haine des téléspectateurs. Car dans l’épisode des K.O. de samedi, je n’ai rien fait…” , s’est-elle défendue.

Des messages de soutien également

La chanteuse, touchée par les réactions des internautes, a repris la parole quelques heures plus tard. “Je tenais à remercier toutes les personnes qui sont sur cette page et qui adhèrent à mon travail et qui sont sensibles à ma personnalité (…) Que notre différence soit une force. Les faiblesses, ça peut arriver à tout le monde. Merci de votre compréhension (…) Je me suis permis de faire ces stories ce matin car je reçois des messages de plus en plus nombreux. J’essaye d’y répondre et de leur faire prendre conscience qu’on ne peut pas plaire à tout le monde mais il y a trop de messages. Le plus important, c’est vous. Vous me donnez beaucoup de force. Ça me fait plaisir. Que la différence soit tolérée, c’est ce que je souhaite dans l’avenir mais bon, le combat n’est pas fini“, a-t-elle conclu. Espérons pour elle que ce recadrage fasse taire tous les haineux.


Source: Lire L’Article Complet