Delphine Boël a enfin été reconnue par la justice comme étant la fille de l’ex-roi de Belgique, Albert II. Quelques années plus tôt, sa mère Sybille de Sélys Longchamps, avait raconté son coup de foudre et la vraie histoire avec l’ancien monarque…

Albert de Belgique est marié à la princesse italienne Paola Ruffo di Calabria, mais la passion amoureuse semble éteinte. Quant à Sybille de Sélys Longchamps, elle est, à l’époque, l’épouse du riche industriel Jacques Boël.Ils ne se voient que lorsque représentation il y a. C’est juste un amour de façade qu’ils ont encore”, a expliqué le journaliste belge Bertrand Deckers dans l’émission Héritages, sur NRJ 12

Un amour impossible

Le futur roi de Belgique et la fille de l’ambassadeur se consolent donc de l’insipidité de leurs mariages respectifs.

Ils auraient vécu une liaison de 18 ans, selon l’émission.

Pendant un moment, Albert II a considéré l’option du divorce. Il a caressé du doigt l’espoir d’épouser sa maîtresse… mais y a finalement renoncé. Les conséquences auraient été trop lourdes.

View this post on Instagram

Découvrez en couverture de Point de Vue cette semaine : Victoire pour Delphine Boël : Après 20 ans de quête d’identité et 7 ans de combat judiciaire, le roi Albert des Belges la reconnait enfin comme sa fille ! Le Grand-duc de Luxembourg défend la femme qu’il aime accusée de faire régner sa loi à la Cour dans un communiqué hostile. Obsèques de l’infante Pilar : les larmes de Juan Carlos et ses adieux à sa sœur en présence de la famille royale Abolition de la loi salique en vigueur au sein de la famille d’Italie : Emmanuel Filiberto et Clothilde de Savoir nous confient leur fierté et leur émotion Bonne lecture et à demain en kiosques 😉 #pointdevue #newissue #delphineboel

A post shared by Point De Vue (@pointdevue) on

Découvrez en couverture de Point de Vue cette semaine : Victoire pour Delphine Boël : Après 20 ans de quête didentité et 7 ans de combat judiciaire, le roi Albert des Belges la reconnait enfin comme sa fille ! Le Grand-duc de Luxembourg défend la femme quil aime accusée de faire régner sa loi à la Cour dans un communiqué hostile. Obsèques de linfante Pilar : les larmes de Juan Carlos et ses adieux à sa sur en présence de la famille royale Abolition de la loi salique en vigueur au sein de la famille dItalie : Emmanuel Filiberto et Clothilde de Savoir nous confient leur fierté et leur émotion Bonne lecture et à demain en kiosques #pointdevue #newissue #delphineboel

Une publication partagée parPoint De Vue (@pointdevue) le

Il aurait perdu son titre ainsi que l’autorité sur ses enfants, Philippe, Astrid et Laurent. Sa maîtresse n’était, elle non plus, pas prête à tout quitter par amour.

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

J’ai misé le pour et le contre. Il y avait beaucoup plus de contre que de pour. Et je n’avais pas les épaules pour prendre sur moi les conséquences de cette décision“, avait-elle expliqué à la RTBF. Alors, les chemins des amants se sont séparés. À jamais.

L’existence de Delphine Boël est le seul constant souvenir de cette époque révolue.

Source: Lire L’Article Complet