Interviewée par Le Parisien, ce mardi 31 août, Rachida Dati a évoqué la candidature de Xavier Betrand pour les primaires de la droite, en rappelant que l’union autour d’une seule personne faisait la force.

Ce mardi 31 août, Rachida Dati a accordé une interview au Parisien. L’occasion pour elle de parler de la ville de Marseille où le Président Emmanuel Macron a prévu de se rendre demain, mais aussi de l’éternel débat concernant la légalisation du cannabis. L’actuelle Maire du 7e arrondissement de Paris en a également profité pour évoquer la question des primaires de la droite et remettre à sa place, subtilement, Xavier Bertrand. Sans passer par quatre chemins, la femme politique a d’abord estimé qu’à “ce jour, il n’y a pas de candidature évidente”.

“Je soutiendrai et je ferai campagne pour le candidat unique de la droite et du centre”, a affirmé Rachida Dati, avant de donner son avis sur son confrère, qui songe déjà intensément à 2022 : “Un candidat qui refuserait le dialogue avec d’autres candidats potentiels et avec sa famille politique ne serait pas à la hauteur de cette élection présidentielle.” Selon elle, “pour gagner, il faut que chacun se soumette à des règles collectives pour avoir un candidat unique”. “À défaut, les militants, les électeurs et les Français leur tourneront le dos”, a assuré l’ancienne députée européenne.

“Je ne comprends pas notre précipitation”

Auprès de nos confrères, Rachida Dati a ensuite mis en lumière “la difficulté” pour la droite à choisir son candidat. “Emmanuel Macron, comme d’autres candidats, se déclarera plus tard. Je ne comprends pas notre précipitation. Nous ne sommes qu’au mois d’août. Je serais plutôt favorable à ce que chacun fasse campagne et que l’on se retrouve derrière un seul candidat en janvier”, a-t-elle déclaré, visiblement persuadée qu’il n’y a pas urgence vis-à-vis des primaires. Quoi qu’il en soit, elle n’est pas la seule à avoir donné son avis sur la candidature de Xavier Bertrand. Récemment, c’est Laurent Wauquiez qui a étrillé son confrère, mais aussi Valérie Pécresse.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet