Accusée d’avoir eu une relation avec Mark Phillips, premier époux de la princesse Anne, la journaliste britannique, Angela Rippon, va prendre la parole ce 11 septembre sur ces allégations “épouvantables” qui ont hanté une grande partie de sa vie.

Retour en arrière, direction les années 80, époque où le couple Anne d’Angleterre et Mark Phillips va être placé sous les projecteurs pour une supposée affaire d’adultère. Journaliste pour la BBC, Angela Rippon va se voir confier à cette époque la lourde tâche de rédiger la biographie du premier époux de la princesse Anne. Pour mener à bien sa mission, la reporter sera conviée à passer quelques jours dans l’intimité du couple royal au sein de leur maison de Gatcombe Park. Une présence que les tabloïds britanniques ont rapidement soupçonnée de cacher une liaison entre l’ancien officier de l’Armée britannique et la plume. Comme indiqué par nos confrères du Daily Express, Angela Rippon sortira du silence ce samedi 11 septembre sur le plateau de l’émission “Tipping Point” après plus de 40 longues années d’allégations à son sujet.

Dans interview de la journaliste de la BBC accordée en 2006 au média The Scostsman et relayée ce 9 septembre par le Daily Express, Angela Rippon indiquait avoir subi à l’époque une épreuve “épouvantable”. “Soudain, les journaux étaient remplis de ces histoires selon lesquelles j’avais une liaison avec le capitaine Phillips”, expliqua-t-elle avant de poursuivre : “ C’était profondément embarrassant et incroyablement bouleversant”. Angela Rippon, aujourd’hui âgée de 76 ans, attend donc beaucoup de cette prise de parole concernant des accusations qu’elle a vécues comme de véritables volontés de décrédibiliser sa position de journaliste en tant que femme :  “C’est sexiste, je ne faisais que mon travail de journaliste“.

La tromperie au cœur de la rupture de l’ancien couple royal

Si les spéculations à l’encontre de la journaliste  Angela Rippon restent de l’ordre de la rumeur, le couple formé par Anne d’Angleterre et Mark Phillips a pourtant bel et bien volé en éclat pour une affaire de tromperie. Or, cette fois-ci, ce fut du côté de l’unique fille d’Élizabeth II que les choses ont dérapé. Alors que le couple s’éloigne peu à peu, le Sun dévoile en 1989 une liaison entre la princesse Anne et un certain Timothy Laurence, écuyer de la reine.  Après son divorce avec Mark Phillips, elle finira par épouser ce supposé amant en 1992.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet